Virtual Internship in the Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI)

The Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) is an independent international institute whose core mission is to undertake research and activities on security, conflict and peace. Established in 1966, SIPRI provides data, analysis and recommendations, based on open sources, to policymakers, researchers, media and the interested public. SIPRI provides excellent opportunities for scientific and personal development.

An internship at SIPRI provides an opportunity to learn about the institute’s work.

Interns from around the world are given the chance to assist in SIPRI’s research, under supervision, within its various research programmes. They may also have the opportunity to conduct some of their own research during their internship.

Until further notice, due to the coronavirus pandemic (COVID-19), SIPRI is only able to offer virtual internships, without the possibility of being physically present at SIPRI.

Internship positions are normally offered for periods of a few months during the academic year. Positions are granted on the basis of the applicant’s academic background and university study programme, as well as the relevance of the applicant’s research to SIPRI’s current research programmes.

How to apply

Applications for internships at SIPRI should be submitted via the “Apply” button at the bottom of this page. Applications will only be accepted in this way.

In the application form, the applicant will be asked to indicate in which of SIPRI’s research programmes he or she would be most interested in.

The application should also include information about academic background, current study programme, the period of time that she/he would like to spend with SIPRI, and a complete CV.

Contact person

URL to this page
https://web103.reachmee.com/ext/I021/1690/main?site=7&validator=9c16162aeec1b1c78db51d0c3e4163a1&lang=UK&rmpage=job&rmjob=8&rmlang=UK

To apply : https://www.sipri.org/about/vacancies

Contrat de chercheur-e contractuel-le niveau Master 2 dans le cadre de l’ANR-DFG Access Plus – Accès aux droits sociaux en France et en Allemagne

Le projet franco-allemand ANR-DFG dont je suis le coordonnateur scientifique avec Nikola Tietze pour la partie française propose un emploi de chercheur.e contractuel.le à plein temps pour une année.Titre complet du projet : L’accès aux droits sociaux en France et en Allemagne : inéglités et discriminations, genre et migrations dans les jeux d’échelles de l’espace européen.

Lien vers l’annonce de cet emploi :  https://bit.ly/3oSGK7A

Olivier Giraud
LISE – CNRS / CNAM (UMR 3320)
Visit my homepage: http://olivier-giraud.eu/
Voice: + 33 (0)1 40 27 24 76
Cell:  + 33 (0)6 62 07 74 68

olivier.giraud@lecnam.net

Address:
LISE CNAM
1LAB40
2 rue Conté
F-75 003 Paris
Room Nr : 39.3.29

Offre d’emploi, Ingénieur.e d’études au Curapp-ESS

 Programme ANR Neosolid-R 

Nouvelles solidarités et résilience par temps de crise 

Résumé du projet 

Financé par le programme Résilience Hauts de France, en partenariat avec l’Agence Nationale de la Recherche, ce projet porte sur les initiatives locales ayant émergé pour faire face à la crise sanitaire, économique et sociale causée par l’épidémie de coronavirus. Pour cela, on s’intéressera à ce qui se donne à voir et à penser comme des tiers-lieux tout en élargissant le champ d’investigation aux initiatives locales, plus ou moins formelles, de mise en commun et d’échanges de ressources (biens, services, etc.). Il s’agira d’analyser la manière dont ces initiatives sont à l’origine d’un processus de constitution de collectifs orientés vers une action commune visant à résoudre les problèmes liés à la crise et, par extension, à pérenniser la prise en charge locale des problématiques du quotidien dans une logique d’entraide et de partage. 

Le programme comporte trois grands axes de travail. 

Le premier concerne effets de la crise sanitaire sur les inégalités et les vulnérabilités. Le deuxième porte sur les initiatives locales ayant permis de contrecarrer ces logiques par l’élaboration de réponses au sein d’ espaces de socialisation, d’émancipation ou de nouvelles pratiques individuelles et collectives favorisant la « résilience » individuelle et collective. Enfin, le troisième cherche à identifier les conditions rendant possible la pérennisation, la diffusion, voire la duplication d’expériences ayant émergé dans des contextes spécifiques. 

Missions 

– Recherche (1/3 du temps de travail) 

La personne recrutée participera aux opérations de recherche avec les membres titulaires du programme (entretiens, observations, recherche documentaire, analyse des réponses aux questionnaires…). 

– Appui à la recherche (1/3 du temps de travail) 

Elle effectuera des tâches de prétraitement et de traitement des matériaux empiriques (transcription d’entretiens, reprise des transcriptions automatiques d’entretiens, préparation de bases de données) 

– Coordination scientifique (1/3 du temps de travail) 

Elle assurera un rôle de coordination scientifique du projet : saisie des ordres de mission et suivi des commandes en lien avec le gestionnaire du budget, organisation des réunions périodiques des membres du programme, organisation du séminaire périodique du programme et de la journée d’étude conclusive du programme. 

Structure d’accueil, localisation du poste, horaires de travail 

La personne recrutée sera accueillie au sein du Curapp-ESS (Centre Universitaire de Recherche sur l’Action Publique et le Politique, UMR 7319, CNRS-UPJV) situé à Amiens. 

La personne recrutée sera localisée dans les locaux du Curapp-ESS à l’UPJV (Amiens). 

Les horaires de présence seront définis avec le coordinateur scientifique du programme conformément aux règles en vigueur à l’UPJV. 

Rémunération 

Le salaire brut mensuel sera de 2071,22 euros (IGE classe normale, 4ème échelon). 

Date de prise du poste et durée du contrat 

La prise de poste interviendra le 1er mars 2021 pour une durée de 14 mois soit jusqu’au 30 avril 2022. 

Profil attendu 

La personne recrutée doit être titulaire d’un Master en sciences sociales. Elle devra détenir des compétences méthodologiques variées : compétences rédactionnelles, capacités d’organisation, aisance avec les méthodes mobilisées par les sciences sociales (qualitatives et idéalement quantitatives) et les outils usuels de la bureautique. 

Dossier de candidature 

– CV de 5 pages maximum 

– Mémoire de M2 

– Lettre de motivation 

Calendrier et contacts 

– Date limite d’envoi du dossier de candidature : 3 janvier 2021 

– Sélection des dossiers et entretiens : du 4 janvier au 22 janvier 2021 

Envoi des dossiers et demandes d’information 

Rémy Caveng : remy.caveng@u-picardie.fr 

Recherche de rédacteur-rices bénévoles pour un jeune média d’information, mêlant journalisme et sciences sociales

Appel à rédacteur-rices pour contribuer à un jeune média nommé Vivisections. Il s’agit d’un projet collectif et gratuit qui se structure actuellement et essaie de recruter des personnes pour intégrer l’équipe à court, moyen et long terme, sans exigence particulière de diplôme, d’âge ou d’expérience dans le domaine – ce qui pourrait notamment intéresser des étudiant-es souhaitant s’exercer ou des doctorant-es désireux-ses d’écrire sur leurs travaux de recherche. 

Voici l’adresse du site internet :  https://vivisectionsmedia.wixsite.com/media

Fondé en mars 2020, Vivisections est un média en ligne ayant vocation à décortiquer l’actualité par le moyen d’articles inspirés à la fois par la méthode journalistique et la méthodologie des sciences sociales. En d’autres termes, l’objet de ce journal n’est pas de relayer le flot des événements, mais de l’ausculter, de l’« expliquer », c’est-à-dire de déplier et mettre à jour le squelette des événements en les liant les uns aux autres et en décryptant la tendance de fond dans laquelle ils s’inscrivent. Et permettre à chacun-e de se faire sa propre opinion en lui proposant des clés de lecture.

L’équipe est composée de rédactrices et rédacteurs jeunes aux parcours variés (science politique, sciences sociales, droit, métiers de la culture…) souhaitant valoriser leurs savoirs et leurs qualités au profit d’une connaissance pluridisciplinaire. Dans cette perspective, l’objectivité journalistique n’est pas entendue comme une neutralité politique mais comme un rappel aux faits ; ainsi, le journal est parfaitement ouvert à des contributions contenant une critique sociale, politique ou autre. Afin de permettre à chacun-e de prolonger ses réflexions, les sources employées dans les articles sont mentionnées en bibliographie. C’est une condition qui paraît indispensable à l’objet de ce média et qui rend possible le débat et la traçabilité des informations utilisées.

Vivisections est enfin libre, gratuit et indépendant. Son fonctionnement est horizontal, collaboratif et ouvert à toute contribution.

– – – – – – –

Dans le cadre de son développement, Vivisections recherche actuellement des rédacteur-rices bénévoles, le degré d’implication dans la structure étant fonction de l’envie des participant-es (allant de la contribution ponctuelle à la participation active dans le fonctionnement du journal). Aucun profil ni expérience spécifique n’est attendu, hormis une forte curiosité, un suivi régulier de l’actualité, un goût pour la recherche, la rédaction d’articles et le travail en équipe, et une bonne rigueur méthodologique ; dans la même perspective, l’âge ou le niveau d’études ne sont pas non plus des freins pour intégrer la rédaction. Les articles sont systématiquement relus par deux personnes et corrigés sur la forme (orthographe, mise en page, syntaxe) par une troisième avant publication, ce afin de permettre à des contributeur-rices moins à l’aise à l’écrit de pouvoir ajuster leur style grâce à un travail collectif constant. Dans la mesure où la ligne du journal n’est pas directement dépendante de l’actualité, il est également tout à fait possible, pour des chercheur-es en master ou en thèse, de soumettre un article concernant leur sujet de recherche – tant que ceux-ci permettent d’éclairer des enjeux actuels.

Vous pouvez consulter le site internet du journal à l’adresse suivante : https://vivisectionsmedia.wixsite.com/media. Si le projet vous intéresse, n’hésitez pas à contacter notre équipe par mail et à venir partager vos idées avec nous.

Bien cordialement,

La rédaction de Vivisections,

vivisections.media@gmail.com

Offre d’emploi assistant.e de recherche – Observatoire Sociologique du Changement (OSC) Sciences Po – CDD 6 mois temps partiel – DLC : 4 janvier 2021 – Prise de poste : 18 janvier 2021

L’observatoire sociologique du Changement (UMR 7049 – OSC, Sciences Po/CNRS) recrute pour une durée de 6 mois, à temps partiel (25 heures hebdomadaires) un.e assistante.e de recherche dans le cadre de l’évaluation du programme« Un violon dans mon école » porté par la fondation Vareille et l’académie de Versailles dans le département du Val d’Oise. La personne recrutée aura pour tâche de coordonner différentes tâches d’enquête auprès des écoles concernées par le programme au cours de l’année scolaire en cours (Coordination de la passation de tests dans les écoles, gestion des contacts avec les écoles et des plannings d’intervention dans les établissements, coordination de l’enquête par questionnaire auprès des enseignant-es et des parents). Voir le descriptif du poste en pièce jointe. La date limite de candidature est fixée au 4 janvier, pour une prise de poste au 18 janvier 2021.
Contacter Philippe Coulangeon (philippe.coulangeon@sciencespo.fr) et Julie Pereira  (julie.pereira@sciencespo.fr)

Philippe Coulangeon
Directeur de recherche au CNRS

Sciences Po
Observatoire sociologique du changement

UMR 7049 CNRS

27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France
T. +33 (0)1 45 49 54 51 / M. +33 (0)6 77 51 75 19
philippe.coulangeon@sciencespo.fr
www.sciencespo.fr/osc/fr/content/philippe-coulangeon 

Recrutement d’un-e chargé-e de mission statisticien-ne à la Cour d’appel d’Amiens – date limite de candidature : 12 décembre 2020

La Cour d’appel recrute actuellement un statisticien pour la cour d’appel d’Amiens.

Concernant le profil, vous trouverez ci-joint la fiche de poste décrivant les fonctions qu’elle-il exercera.

Le-a chargé-e de mission statisticien devra disposer au moment de son recrutement des conditions suivantes :

– un   niveau   universitaire   BAC   +   3   dans   un   domaine juridique, économique ou d’administration générale

– le permis B est nécessaire à l’exercice de ces fonctions

– une bonne connaissance de la procédure civile et pénale serait appréciée

Il s’agit d’un contrat CDD de 1 an renouvelable, accessible également par voie de détachement. Le salaire est à négocier en fonction du cursus professionnel, des diplômes et de l’expérience acquise par le ou la candidat(e).

Le recrutement est immédiat, aussi les candidatures doivent être reçues à la Cour avant le 12 décembre dernier délai.

Description : Description : Description :
              Description : Description : image001   Alexandra CHAUDET

   Chef de cabinet de la Première Présidence

Cour d’appel d’Amiens ● 14, rue Robert de Luzarches – 80027 AMIENS Cedex ● Standard : 03.22.82.35.00

Ligne directe : 03.22.82.46.86 ● Fax : 03.22.80.87.45 ● Portable : 06.01.14.15.83

   @ chcab.pp.ca-amiens@justice.frSite Internet

Offre de stage de Master à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour – février-juin 2021

Responsable du Stage : Sébastien Chailleux, PASSAGES, UPPA

Lieu de travail : Le stage aura lieu à l’UMR Passages sur le site de Pau Institut Claude Laugénie et sur la commune d’implantation du projet (agglo Tarbes-Lourdes).

Durée du stage : 5 mois, de février 2021 à Juin 2021

Date d’embauche prévue : Janvier 2021

Quotité de travail : Temps complet

Gratification : 600€ par mois

Niveau d’études exigé : Master de sociologie, de sciences politiques ou de géographie

Projet BIOCAD

Le projet fait partie des défis scientifiques E2S UPPA. Il s’inscrit principalement en sciences dures et vise à développer un mécanisme de purification du biogaz. Le projet a comme objectif d’étudier l’utilisation de digestat de biomasse dans la purification du gaz et le traitement des odeurs. Dans ce cadre, la tâche du stagiaire consiste à réaliser une enquête auprès des riverains de l’unité de production de biogaz avant et après la pose du filtre afin de recueillir leurs perceptions olfactives, et de proposer sur cette base une analyse des conditions d’acceptabilité des unités de production de biogaz dans les territoires.

Sébastien CHAILLEUX
Enseignant-chercheur contractuelTitulaire de la chaire junior “politisation des sous-sols” – E2S UPPA
UMR PASSAGES, Université de Pau et des Pays de l’Adour
Chercheur associé, Centre Émile Durkheim, Sciences Po BordeauxProfil et publications sur Academia et Research Gate

Offre de stage SENSE (Orange labs) – Parentalité numérique

Dans le cadre de ses travaux sur l’inclusion numérique, le laboratoire de sciences sociales d’Orange est à la recherche d’un.e stagiaire motivé.e pour enquêter au courant du premier semestre 2020 sur le volet spécifique de la « parentalité numérique » (problématisation de la parentalité en régime numérique, dispositifs institutionnels d’accompagnement, pratiques ordinaires de cadrage des activités numériques des mineurs, etc.).

Vous trouverez en pièce jointe une description plus précise de l’offre et voici le lien pour candidater en ligne : https://orange.jobs/jobs/offer.do?joid=96362&lang=FR Les candidatures seront examinées au fil de leur réception.

Inscription à la demande de bourse d’étude canadienne 2020 – 2021

Inscription à la demande de bourse d’étude canadienne 2020 – 2021
La direction régionale des bourses étrangères canadienne et le secrétariat d’état à l’étude et à la recherche de l’Université Laval lancent un appel à candidatures pour 700 bourses d’études canadiennes, au titre de l’année académique 2020 – 2021. Ces bourses, créées afin de faciliter l’immigration d’étudiants venant des pays européens, extra-européens, en développement ou du tiers-monde, ont pour but de former des jeunes diplômés qui pourront ensuite, s’ils le désirent, intégrer le milieu professionnel canadien.
Ces bourses couvrent la période d’un cycle de formation ou au maximum 6 semestres voir plus et les billets d’avion aller-retour (Provenance – Canada / Québec), sont pris en charge.
Pour Candidater, il faut :

– Avoir au maximum 18 ans à 56 ans ;

– Comprendre et parler correctement l’une des langues d’enseignement au Canada (Français, Anglais) ;

– Avoir un diplôme équivalent au Baccalauréat ou au Brevet d’aptitude professionnelle.


Pour soumettre vos demandes, rédigez une lettre de motivation et y joindre deux (02) photos d’identité en réclamant le formulaire d’inscription à l’adresse E-mail du registraire Ulaval : reg.ulaval@execs.com