Fabrice Guilbaud

fabrice.guilbaud[a]u-picardie.fr

Maître de conférences à l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens depuis le 1er septembre 2009, département de sociologie de l’UFR SHSP (Sciences Humaines Sociales et Philosophie). Membre du CURAPP-ESS (Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique – Epistémologie et Sciences Sociales, UMR CNRS 7319).

Spécialités de recherche : sociologie du travail et des professions, ethnographie des travailleurs et travailleuses invisibles, socialisation professionnelle, sociologie des institutions, prison, handicap.

Recherches en cours : socialisation professionnelle des surveillants de prison, histoire du travail des détenus.

Parcours universitaire

2003/2008. Doctorat en sociologie. « Des travailleurs en quête de liberté. Sociologie du travail pénitentiaire », sous la direction de Danièle Linhart, thèse soutenue le 24/11/2008 à l’université Paris X-Nanterre. Thèse distinguée par la mention spéciale du prix Gabriel Tarde 2009.

2001/2002. Diplôme d’Études approfondies de sociologie « Société, Économie et Démocratie ». Université Paris X-Nanterre.

Publications principales depuis 2010

  • « Travailler quand on est détenu : un support pour mieux vivre la détention ? », Rhizome – santé mentale et précarité, dossier « Supporter le travail », n°67, p. 62-77. 2018.
  • « Entre normalisation et différenciation, le travail des détenus au XIXe siècle », in J-M Tuffery-Andrieu et R. Eckert (dir.), Le Travail en prison. Mise en perspective d’une problématique contemporaine, Presses Universitaires de Strasbourg, p. 63-74. 2015.
  • « Contester et subir : formes et fondements de la critique sociale des travailleurs détenus », Sociétés contemporaines, n°87, 99-121, 2012. Article traduit pour la sélection anglaise (2014).
  • Avec G. Benguigui et G. Malochet, Prisons sous tensions, Champ Social, 2011.
  • Avec P. Auvergnon, « Quarante ans d’emploi pénitentiaire : vers un droit des travailleurs détenus ? », Cahiers de la sécurité, n°12, 90-200, 2010.
  • « Working in Prison : Time as Experienced by Inmate Workers », Revue française de sociologie, vol. 51, Supplement, 41-68. 2010.

Animation de la recherche, responsabilités, international

  • Membre élu et 2e Vice-président du CNU 19, Sociologie et démographie, mandat 2016-2019.
  • Vice-Président de la CP-CNU (au titre du groupe IV : sections CNU 16 à 24), mandat 2016-2019.
  • Co-responsable (avec S. Guyon et S. Richardot) de l’axe transversal Genre du Curapp-ESS.
  • Membre du comité directeur de la MESHS, Maison Européenne des Sciences de l’Hommes et de la Société (USR 3185), Lille, depuis novembre 2018.
  • Séjours de recherche à New-York (Institute of French Studies, février 2012) ; Professeur invité Erasmus-enseignant : Istanbul (avril 2011, Université de Galatasaray), Padoue (mai 2014 et mars 2015 Università degli Studi di Padova).

Principaux enseignements 2014-2019, co-direction de thèse

Département de sociologie et ED SHS : Introduction à la sociologie (Licence 1 sociologie) / Sociologie du travail (L2-L3 sociologie) / sociologie des professions (Master 1 sociologie) / Ethnographie des institutions ; Encadrement d’enquête collective (M2 professionnel Développement social-Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale) / Emploi et handicap ; Sociologie des organisations et modèles productifs (M2 professionnel Conduite des dispositifs d’insertion et de reclassement) / Publications et carrières dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche (Doctorat L-SHS).

Co-direction (depuis 2012, avec M. Offerlé, Pr. ENS) de la thèse de Sophie Louey (Contrat doctoral) : « L’engagement dans les réseaux patronaux à une échelle métropolitaine ».

Le détail des enseignements dispensés de 2003 à aujourd’hui figure en bas de page


Parcours universitaire

  • 2003/2008. Thèse de doctorat en sociologie, Université Paris X-Nanterre, laboratoire Genre, Travail, Mobilités (UMR 7183), Ecole Doctorale Economie, Organisations, Société.
    • Titre de la thèse : Des travailleurs en quête de liberté. Sociologie du travail pénitentiaire, 554 pages (financement : convention de recherche avec le GIP Mission de Recherche Droit et Justice), sous la direction de Danièle Linhart, directrice de recherche au CNRS, soutenue le 24 novembre 2008.
    • Jury : Christian Baudelot (rapporteur, professeur émérite à l’ENS), Antoinette Chauvenet (rapporteure, directrice de recherche au CNRS), Philippe Combessie (président du jury, professeur des universités – Paris X), Didier Demazière (directeur de recherche au CNRS), Danièle Linhart (directrice de la thèse).
    • Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité, thèse proposée par le jury pour une subvention à la publication et un prix de thèse. Thèse distinguée par la mention spéciale du prix Gabriel Tarde 2009.
  • 2001/2002. Diplôme d’études approfondies, mention sociologie « Société, économie et démocratie », Université Paris X-Nanterre.
  • 1998/2000. Maîtrise en sciences et techniques « Conception et réalisation de projets d’intervention sociale », option « développement local de l’emploi », Universités de Metz et Nancy II.
  • 1996/1998. Diplôme universitaire de technologie « Carrières sociales », option animation sociale et socioculturelle, IUT de Tours.

Parcours professionnel d’enseignement et de recherche

Depuis septembre 2009. Maître de conférences – Université de Picardie Jules Verne, département de sociologie, ethnologie et démographie de l’UFR SHSP (Sciences Humaines Sociales et Philosophie). Membre du Curapp-ess (Centre universitaire de recherches sur l’action publique et le politique – Epistémologie et sciences sociales, UMR CNRS 7319) depuis janvier 2013. Membre de l’EA Habiter-Pips (de septembre 2009 à décembre 2012).

  • En congé de recherche (CRCT sur contingent local UPJV) du 1er février au 31 aout 2018.
  • Janvier/août 2009. Post-doc – Cresppa (Centre de recherches sociologiques et politique de Paris, UMR 7112 CNRS/Université Paris 8), équipe Cultures et Sociétés Urbaines.
  • 2008/2009. Enseignant vacataire – CNAM (Paris) et Protection judiciaire de la jeunesse Ile-de-France.
  • 2005/2007. Attaché temporaire d’enseignement et de recherche – Université Paris XII, UFR SESS.
  • 2003/2005. Chargé de recherche contractuel – Université Paris X-Nanterre, UMR Genre, Travail et Mobilités.
  • 2003/2004. Enseignant vacataire – Université Paris X-Nanterre UFR Sciences Sociales et Administration.

International

  • Professeur invité (Erasmus enseignant) à l’Université de Padoue, département de philosophie, sociologie, éducation et psychologie appliquée (FISPPA), 10-25 mai 2014 et 15-29 mars 2015.
  • Séjour de recherche à New-York, invité à la Bobst Library par l’Institute of French Studies, New-York University, 20 février-13 mars 2012.
  • Professeur invité (Erasmus enseignant) à l’Université de Galatasaray à Istanbul, département de sociologie, 20 avril-12 mai 2011.

Contrats de recherche

  • Avril 2017/Avril 2019. Responsable scientifique – Maître de conférences, Curapp-ess (UMR 7319, CNRS/UPJV)
    • Contrat avec le GIP Mission de recherche droit et justice. Responsable scientifique et chercheur principal. Reprise du suivi de la cohorte de surveillants de prison : 6e et dernière interrogation (questionnaire et entretiens), avec la collaboration de Diane Delacourt, ingénieure d’études.
  • Janvier 2009/Octobre 2011. Responsable scientifique – Contrat post-doctoral, Cresppa (UMR 7112, CNRS/Paris 8)
    • Responsable scientifique (avec Cédric Lomba, chargé de recherche CNRS) et chercheur principal (post-doctorant puis maître de conférences) de la recherche « Femmes détenues au travail » : extension comparative de la thèse (sur les travailleurs détenus) à partir d’une enquête (16 semaines) dans deux prisons pour femmes (50 entretiens).
  • Juin 2009. Enquêteur – Vacataire, GTM (UMR 7183, CNRS/Paris 8)
    • « Filles et garçons d’un quartier populaire parisien », pour la Délégation à la politique de la ville et à l’intégration, Mairie de Paris, sous la direction scientifique d’Isabelle Clair, chargée de recherche CNRS.
  • Mai 2007/juin 2008. Chercheur associé – Vacataire, GTM (UMR 7183, CNRS/Paris 10)
    • Chercheur associé (avec Georges Benguigui et Guillaume Malochet) à la cinquième interrogation d’un suivi de cohorte d’une promotion de surveillants de prison. Analyse longitudinale et quantitative de la 130e promotion suivie depuis 1993. Le traitement des 226 questionnaires a été réalisé au moyen du logiciel EPI.
  • Juin 2003/mai 2005. Chercheur et co-responsable scientifique – Contractuel, GTM (UMR 7183, CNRS/Paris 10)
    • Enquête de thèse, contrat avec le GIP Mission de recherche droit et justice. Co-Responsable scientifique (avec D. Linhart) et chercheur principal. Entretiens : 92 détenus et 32 personnels d’encadrement, observations d’ateliers (30 semaines) dans cinq prisons.
  • Mars 2004/septembre 2004. Chercheur – Vacataire, GTM (UMR 7183, CNRS/Paris 10)
    • Contrat de recherche pour le Conseil général des ponts et chaussées : enquête sur « Les valeurs des fonctionnaires du ministère de l’Équipement », dirigée par Danièle Linhart.

Publications

Direction d’ouvrage collectif

  • (avec) Georges Benguigui et Guillaume Malochet, Prisons sous tensions, Nîmes, Champ Social, 330 pages. Publié dans la collection « Questions de société » dirigée par Laurent Muchielli, l’ouvrage compte dix chapitres et une introduction et rassemble onze auteurs.
    • Ouvrage notamment recensé dans : Sociologie du travail (2013, vol. 55, n°3, p. 401-402, compte-rendu par Gaëtan Cliquennois) ; La revue Française de Science politique (2013, vol. 63, n°1, p. 99-103, Lecture critique par Claire de Galembert) ; Lectures (compte-rendu par Caroline Touraut, 9 septembre 2011, en ligne) ; Archives de politiques criminelles (2011, vol. 33, n°1, p. 259-262, note bibliographique par Georges Garrioud).

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2018. « Travailler quand on est détenu : un support pour mieux vivre la détention ? », Rhizome – santé mentale et précarité, dossier « Supporter le travail », n°67, p. 62-77.
  • 2012. « Contester et subir : formes et fondements de la critique sociale des travailleurs détenus », Sociétés contemporaines, n°87 (2012/3), p. 99-121. Traduit pour la sélection anglaise : “To Challenge and Suffer: The Forms and Foundations of Working Inmates’ Social Criticism”, 2014, en ligne, Cairn Info International Edition.
  • 2010. « Working in Prison : Time as Experienced by Inmate Workers », Revue française de sociologie, vol. 51, Supplement, p. 41-68.
  • 2010. (avec) Philippe Auvergnon, « Quarante ans d’emploi pénitentiaire : vers un droit des travailleurs détenus ? », Cahiers de la sécurité, n°12, p. 190-200.
  • 2008. « Le travail pénitentiaire : sens et articulation des temps vécus des travailleurs incarcérés », Revue française de sociologie, vol. 49, n° 4, p. 763-791.

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • 2015. « La question salariale des travailleurs détenus, un défi sociologique pour l’imagination juridique », in P. Auvergnon (sous la dir.), Droit du travail en prison : du déni à une reconnaissance ? Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 51-70.
  • 2015. « Entre normalisation et différenciation, le travail des détenus au XIXe siècle », in J-M Tuffery-Andrieu et R. Eckert (sous la dir.), Le Travail en prison. Mise en perspective d’une problématique contemporaine, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, p. 63-74.
  • 2011. (avec) Guillaume Malochet, « Prisons : l’équilibre des tensions », in G. Benguigui, F. Guilbaud, G. Malochet (sous la dir.), Prisons sous tensions, Nîmes, Champ social, p. 7-18.
  • 2011. « La privatisation des prisons : entre marché et dogme sécuritaire », in G. Benguigui, F. Guilbaud, G. Malochet (sous la dir.), Prisons sous tensions, Nîmes, Champ social, p. 190-220.
  • 2008. « Quand le travail libère les hommes : remarques sur la subjectivité des travailleurs détenus », in D. Linhart (sous la dir.) Pourquoi travaillons-nous ? Une approche sociologique de la subjectivité dans le travail, Toulouse, éditions Eres, p. 37-67.
  • 2007. « Contraintes, droit et ambivalences du travail : le cas des ateliers pénitentiaires », in F. Aballéa et M. Lallement (sous la dir.), Relations de travail, relations au travail, Toulouse, éditions Octarès, p. 93-100.

Rapports de recherche

  • 2011. Femmes détenues au travail, Rapport pour la Mission de recherche droit et justice, Paris, Cresppa-CSU, 160 p.
  • 2007. (avec) G. Benguigui et G. Malochet, La Socialisation professionnelle des surveillants de l’administration pénitentiaire. Une perspective longitudinale et quantitative, Tome 2, Rapport pour la Mission de recherche droit et Justice, Paris, GTM-CNRS/Université Paris X-Nanterre. 87 p.
  • 2006. Le Travail pénitentiaire. Une étude de sociologie du travail  (sous la dir. scientifique de D. Linhart), Rapport pour la Mission de recherche droit et Justice, Paris, GTM-CNRS/Université Paris X-Nanterre. 229 p.
  • 2005. (avec) J-A Calderon, Le Paradigme perdu du fonctionnaire d’Etat. Les valeurs des agents du ministère de l’Equipement à l’épreuve de la décentralisation. Rédaction d’une monographie et d’une synthèse d’une Direction départementale de l’équipement, 45 p.

Recensions d’ouvrages dans des revues À comité de lecture

  • 2012. Compte-rendu de lecture de l’ouvrage de Lucie Tanguy, La Sociologie du travail en France. Enquête sur le travail des sociologues, 1950-1990 (La Découverte, 2011), Travail et emploi, n°130, p. 91-93.
  • 2011. Compte-rendu de lecture de l’ouvrage de Gonzague Rambaud, Le Travail en prison (Autrement, 2010), Champ Pénal/Penal Fields [18/11/2011] : http://champpenal.revues.org/8197

Articles dans des revues ou journaux sans comité de lecture

  • 2014. « De la critique à l’expertise : la sociologie du travail au carrefour de nouveaux modes de production de connaissances dans les années 1980-1990 » (avec Lucie Tanguy), VRS La Vie de la Recherche Scientifique, n° 399, décembre, p. 32-34.

Pour Le Snesup, revue du syndicat national de l’enseignement supérieur

Membre du comité de rédaction et rédacteur en chef de la revue du SNESUP-FSU de 2014 à 2016 (10 n°/an, de septembre à juin). De 2014 à 2016, j’ai introduit et coordonné ou co-coordonné 7 dossiers, écrit 9 articles (et une vingtaine de brèves – 500 à 1000 signes) et recueilli et édité 12 entretiens avec des auteur.e.s en sciences sociales.

Coordinations de dossiers (6 à 8 pages illustrées, contenant 5 à 8 articles courts, soit 35 000 signes/dossier)

  • « Le CNESER : un outil de régulation nationale » (avec T. Astruc), n°631, janv. 2015.
  • « Économie : rien ne va plus ? » (avec C. Pébarthe), n°632, fév. 2015.
  • « L’Université en prison », n°636, juin 2015.
  • « COMUE, que reste-t-il de nos universités ? » (avec C. Kahane et C. Bornais), n°638, oct. 2015
  • « Migrations » (avec C. Pébarthe et P. Maillard), n°640, déc. 2015.
  • « Edition Scientifique : enjeux et transformations » (avec C. Pébarthe), n°641, janv. 2016.
  • « Pour la protection sociale ! » (avec M. Lauton), n°643, mars 2016.

Entretiens (4 000 à 5 000 signes) avec des auteur.e.s d’ouvrages ou travaux d’actualité sociale et syndicale

  • Mathieu Grégoire, n°628, oct. 2014 – Les Intermittents du spectacle. Enjeux d’un siècle de lutte, La Dispute, 2013.
  • Bernard Friot, n°629, nov. 2014 – Émanciper le travail, La Dispute, 2014.
  • Stanislas Morel, n°631, janv. 2015 – La Médicalisation de l’échec scolaire, La Dispute, 2014.
  • Philippe Légé, n°632, fév. 2015 – Nouveau Manifeste des économistes atterrés, Les Liens qui libèrent, 2015.
  • Didier Fassin, n°636, juin 2015 – L’Ombre du monde. Une anthropologie de la condition carcérale, Seuil, 2014 ; Philippe Maurice, historien médiéviste, ex condamné à mort ; Elton Kalica, doctorant en science politique, ex détenu.
  • Frédéric Lebaron, n°638 – « Injonction comptable et révolution culturelle à l’Université », La NRT, n° 6, 2015.
  • Stathis Kouvelakis, n°639 – La Grèce, Syriza et l’Europe néolibérale, La Dispute, 2015.
  • Sylvain Laurens, n°640 – Les Courtiers du capitalisme. Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles, Agone, 2015.
  • Margaret Maruani, n°643 – Les 20 ans du MAGE (Marché du travail et Genre), réseau international et pluridisciplinaire.
  • Lucie Tanguy, n°646 – Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école, La Dispute, 2016.

Articles (de 4 000 à 5 000 signes)

  • « Le monde des BTS : l’autre enseignement supérieur », n°628, oct. 2014, p. 17.
  • « Les invisibles de la commémoration : femmes, intellectuels et étrangers », n°630, déc. 2014, p. 23.
  • « Le phénomène Piketty », n°632, fév. 2015, p. 14.
  • « Le Labour prend la douche écossaise et déçoit les étudiants », n°635, mai 2015, p. 20.
  • « Les nouveaux technocrates de l’ESR », n°638, oct. 2015, p. 13.
  • « CNU 2015 : Le Snesup résiste malgré la progression des listes indépendantes » (avec P. Aubry), n°639, nov. 2015, p. 7.
  • « Un monde académique sous oligarchie économique », n°641, janv. 2016, p. 12.
  • « Qu’est-ce qu’une pensée critique aujourd’hui ? », n°650, déc. 2016, p. 12.
  • « La CP-CNU obtient le contingentement des avis par corps (PU et MC) », n°659, nov. 2017, p. 18.

Communications et conférences invitées

Colloques internationaux – Communications et discussions

  • 7 juillet 2016. « Un Call Center en prison », XXe Congrès de l’AISLF (Association internationale de sociologie en langue française), CR 15 sociologie du travail, Montréal, 4-8 juillet 2016.
  • 14 avril 2015. « How Inmate’s Workers Resist Exploitation and Alienation Confinement? ». 33rd International Labour Process Conference, Athènes, 13-15 avril 2015.
  • 1er octobre 2014. « Penser ensemble prison et probation », ouverture du colloque international « Prison et probation : surveillances carcérales et para-carcérales. France, Italie, Angleterre », organisé par le Curapp-ESS et l’Université de Padoue, Amiens, 1er-2 octobre 2014.
  • 16 juin 2014. Discussion des communications présentées par Fabien Truong et Bertrand Geay. Séance « Fidéliser sans (se) trahir », colloque pluridisciplinaire international « Famille, éducation et politique. Apports et enjeux des études longitudinales » organisé par le Curapp-ESS, Amiens, 16-17 juin 2014.
  • 6 juillet 2012. « Le rapport au temps des femmes détenues », XIXe Congrès de l’AISLF (Association internationale de sociologie en langue française), CR 04 Sociologie des rapports sociaux de sexe, Rabat, 2-6 juillet 2012.
  • 1er décembre 2011. « Dans l’atelier, les détenus sont-ils des travailleurs comme les autres ? Regards de contremaîtres », colloque international « Pratiques, acteurs et espaces de l’enfermement : circulations et transferts » organisé par le Centre Marc Bloch, ANR TerrFerme, l’Institut d’Ethnologie de l’Université Humboldt et le Centre inter-disciplinaires sur l’Allemagne (UMR EHESS-CNRS, Paris), Berlin, 1-3 décembre 2011.
  • 22 juin 2007. « Du public au semi-privé, la restructuration des prisons entre Etat et marché », XIe Journées internationales de sociologie du travail (JIST 2007), Londres, 20-22 juin 2007.

Colloques nationaux – Communications

  • 4 Juillet 2017. « Devenir et rester surveillant de prison, 1993-2007 ». VIIe Congrès de l’AFS (Association Française de Sociologie), session croisée des réseaux thématiques 1 (Savoir, travail, professions) et 8 (sociologie du militaire), Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • 7 janvier 2014. « Entre normalisation et différenciation, le travail des détenus au XIXe siècle ». Colloque « Travail en prison. Mise en perspective d’une problématique contemporaine », organisé par le laboratoire DRES (Droit, religion, entreprise, société, UMR CNRS 7354), Université de Strasbourg, 7-8 janvier 2014.
  • 11 avril 2013. « Activités et salaires en prison. Points de vue de travailleurs détenus ». Colloque « Droit du travail en prison : d’un déni à une reconnaissance ? » organisé par le Comptrasec (UMR CNRS 5114), Université Montesquieu Bordeaux IV, Pessac, 11-12 avril 2013.
  • 5 juillet 2011 (avec Isabelle Clair). « Deux ethnographes en prison : les enjeux d’une enquête collective et sexuée ». IVe Congrès de l’AFS (Association française de sociologie), réseau thématique 20 méthodes, Grenoble, 5-8 juillet 2011.
  • 24 novembre 2005. « Contraintes, droit et ambivalences du travail pénitentiaire », Xe Journées de sociologie du travail (JST), Rouen, 24 et 25 novembre 2005.

Journées d’études et séminaires – Communications et discussions

  • 27 mars 2018. « La socialisation professionnelle des surveillants de prison. Forces et faiblesses d’une enquête longitudinale (1993-2018) ». Séminaire de recherche du Master 2 Sciences de l’enquête, Curapp-ESS, Amiens.
  • 4 juillet 2014. « Dialogue social et handicap ? Discussion et mise en perspective sociologique ». Journée d’étude « Dialogue social et Handicap », organisée par l’ATHAREP, le CEJEC et l’IRERP (laboratoires de l’Université Paris Ouest Nanterre), CNRS site Michel Ange, Paris.
  • 26 mars 2013. Discutant des travaux présentés par G. Flocco, M. Guyonvarch et D. Linhart sur « La redéfinition de la loyauté des cadres dans les entreprises aujourd’hui. Entre adhésion distante et critiques sourdes ». Séminaire travail, crise et restructurations, Curapp-ESS, Amiens.
  • 15 mars 2013. Présentation et discussion (avec l’auteur) de l’ouvrage d’Alain Cottereau, Une famille andalouse. Ethnocomptabilité d’une économie invisible (éditions Bouchène 2012). Séminaire général du Curapp-ESS, Amiens.
  • 3 décembre 2012. « Le vécu de l’injustice sociale et sa critique chez les travailleurs détenus ». Journées d’études : « La fabrique des droits sociaux individualisés : acteurs et outils de l’expertise sur autrui », organisées par les UMR CNRS Lise (CNAM), IDHE (ENS Cachan), Ceral (Paris XIII) et Printemps (UVSQ), au CNAM de Paris.
  • 19 juin 2012. « ‘‘T’as droit au travail et à un petit salaire à la condition d’être droit dans tes bottes !’’ ». Journée d’étude « Les institutions d’enfermement à l’épreuve du droit et des droits », organisée par les UMR CNRS ISP, Ceral et CMH à l’ENS Cachan.
  • 15 juin 2012. « Normalisation par le travail et exclusions institutionnelles. Des détenus aux handicapés, des travailleurs invisibles aux marges du salariat ». Séminaire Estefe « Aux marges de l’emploi et du travail », UMR CNRS Clersé, Lille.
  • 4 avril 2011. Discutant des travaux présentés par Gaëtan Cliquennois sur « Les controverses professionnelles dans le cadre de la prise de décision en établissements pour peine ». Séminaire public du Cresppa-GTM, site Pouchet CNRS, Paris.
  • 25 mai 2010. « Le classement au travail des détenus ». Séminaire du Cesdip – Centre d’études sociologiques sur le droit et les institutions pénales, UMR CNRS, Ministère de la Justice, Université de Versailles Saint-Quentin.
  • 21 mai 2010. « L’invisibilisation du travail pénitentiaire : enjeux d’un “dévoilement” ». Séminaire du groupe Prato (Pratiques de travail et organisations), École des hautes études en sciences sociales, Paris.
  • 19 mai 2009. « Le travail des détenus : histoire, ambiances d’atelier et vécus du travail », Forum de recherche de l’administration pénitentiaire, site rue du renard, Paris.
  • 23 janvier 2006. « Le travail pénitentiaire : remarques sur la pluralité des temps vécus ». Journée d’étude « Activités, sécurité et violence en prison », séminaire public du GTM, Université Paris X-Nanterre.
  • 23 mai 2005. « Remarques sur les régimes de mobilisation de la main d’œuvre incarcérée ». Journée d’étude « Les métamorphoses de la sociologie du travail au risque de la subjectivité », GTM, Iresco, Paris.

Conférences invitées

  • 17 novembre 2017. « La socialisation professionnelle des surveillants de prison. Une perspective longitudinale, quantitative et qualitative ». Colloque « Surveillant, un métier en mouvement », Journée d’étude organisée par la Direction de l’Administration Pénitentiaire, Hôtel de Ville de Paris.
  • 26 novembre 2015. « Protections et valeur sociale du travail ». Colloque « Faut-il protéger le travail protégé ? » organisé par l’ADSTPA (Association des directeurs de structures de travail protégé et adapté), Amiens.
  • 21 février 2012. « Ethnography of Incarceration in France ». Institute of French Studies, The New Age of Inequalities Seminar Series, New-York University.
  • 9 mai 2009. « La place du travail en prison, ses effets sur la détention et les personnes détenues ». Journée « Prison » (formation continue des magistrats), École nationale de la magistrature, Paris.
  • 6 mai 2009. « Le travail pénitentiaire en France et ses effets sur la socialisation des détenus ». Colloque international « Formation et enseignement en prison : best practices », organisé par la Fondation Roi Baudoin, Bruxelles.
  • 11 avril 2008. « Le travail pénitentiaire en France en Europe ». Grenelle de l’insertion, organisé par le Haut Commissariat aux solidarités actives contre la pauvreté, Toulouse.

Organisation de colloques, journées d’études et séminaires

  • 19 juin 2018. Journée d’étude « Domination, pouvoir et remise de soi dans le couple. Autour de Pratique de l’amour, de Michel Bozon », co-organisée avec Virginie Descoutures et Stéphanie Guyon, Curapp-ESS, Logis du Roi, Amiens.
  • 1er-2 octobre 2014. Colloque international « Prison et probation : surveillances carcérales et para-carcérales. France, Italie, Angleterre », organisé avec Francesca Vianello (Université de Padoue), avec le soutien financier de l’UPJV, de l’Université de Padoue et du Curapp-ESS, Logis du Roy, Amiens.
  • 30 janvier 2014. Journée de formation doctorale « Le genre en SHS : histoires et usages contemporains », ouverte aux doctorants et enseignants-chercheurs, organisée (avec Virginie De Luca Barrusse) pour l’ED SHS (École doctorale sciences de l’homme et de la société), UPJV, Amiens.
  • 21 mars 2011. « La question de l’entrée et du maintien de l’ethnographe sur son terrain », séance de l’atelier « Ethnographie », Cresppa-CSU, organisée avec Nicolas Larcher, site Pouchet CNRS, Paris.
  • 23 janvier 2006. Journée d’étude « Activités, violences et sécurité en prison », organisée avec Georges Benguigui, Université de Nanterre.
  • 12 avril 2005. Journée d’étude « Recherches sociologiques sur la prison », organisée avec Sylvie Contrepois, Iresco-site Pouchet, Paris.

 Responsabilités scientifiques nationales

  • Membre élu (titulaire) du CNU (Conseil national des universités), section 19 Sociologie et démographie (mandat 2016-2019) ; 2e Vice-Président de la section 19.
  • Vice-Président de la CP-CNU, Commission Permanente du CNU (mandat 2016-2019), membre du bureau au titre du groupe IV (sections CNU 16 à 24). Responsable du Groupe de Travail « Déontologie » (depuis juin 2017).
  • Membre élu (suppléant) du CNU, section 19 Sociologie et démographie (mandat 2012-2015).

Responsabilités scientifiques, administratives et pédagogiques régionales et locales

  • Co-responsable (avec Stéphanie Guyon et Sophie Richardot) de l’axe transversal « genre » du Curapp-ESS, depuis 2017.
  • Membre élu du Conseil Scientifique de l’Université de Picardie Jules Verne (mandat 2012-2016).
  • Membre élu (mandat 2015-2019) au Comité technique d’établissement et membre suppléant du CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, mandat 2015-2019).
  • Membre élu (mandat 2010-2014) au Conseil de gestion de l’UFR SHSP (Sciences humaines et sociales et philosophie).
  • Membre du jury du DEIS (Diplôme d’État en ingénierie sociale) auprès de la DRJSCS (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale) de Picardie, en 2011 et 2012 et de jurys DEIS en VAE (Validation des acquis de l’expérience : deux sessions en 2014, deux en 2015, une en 2016).
  • Membre des jurys d’année des jurys de licence 1, licence 3 et Master 1 mention sociologie (de 2010 à 2012).
  • Membre du jury du diplôme de Master en sociologie spécialité Professionnelle Cocits (2010-2012), membre du jury de l’année de Master 1 développement social et du diplôme de Master mention sociologie spécialité développement social (depuis 2013).

Comités de sélection, recrutement de maîtres de conférences (section 19)

  • 2016. Profil « sociologie du genre », membre interne et président du comité, Université de Picardie Jules Verne.
  • 2015. Profil « sociologie du travail et des organisations », membre externe, Université Paris Ouest Nanterre.
  • 2013. Profil « sociologie du travail, des organisations et de l’emploi », membre externe, CNAM.
  • 2012. Profil « sociologie urbaine/sociologie générale », membre externe, Université Paris Ouest Nanterre.
  • 2011. Profil « Travail et précarité », membre interne, Université de Picardie Jules Verne.

Évaluation occasionnelle pour des revues à comité de lecture

  • En langue française : Les Annales de géographie (trois en 2012 et 2013) ; Socio-logos (trois en 2013 et 2014) ; La NRT : Nouvelle Revue du Travail (cinq en 2013, 2014 et 2017) ; Actes de la recherche en sciences sociales (trois en 2015 et 2016) ; Sociologie (une en 2016), GSS Genre, sexualité & Société (une en 2016) ; Anthropologie et santé (une en 2016).
  • En langue anglaise : Social Compass (deux en 2013 et 2014) ; The Prison Journal (deux en 2014 et 2015) ; Qualitative Sociology (deux en 2016 et 2017) ; International Journal of Law, Crime and Justice (un en 2018)

Réseaux de recherche (membre)

European Group for the Study of Deviance and Social Control (depuis 2014) ; Gern – Groupement européen de recherche sur les normativités (depuis 2011) ; Groupe Prato – Pratiques de travail et organisations (depuis 2010).

Valorisation de la recherche

Interventions publiques, médias

  • Presse écrite : L’Humanité 19/10/2015 ; Les Échos 24/09/2015 ; Liaisons sociales 15/09/2015 ; Mediapart, 14/09/2015 ; Novethic, janvier 2007 ; Kaële magazine, n° 39, 2007.
  • Revues : Cassandre/Hors Champ Psychiatrie-Prison, 2007 ; Revers, 2013.
  • Radios : Les Oreilles loin du front, Fréquence Paris Plurielle, 4/04/2009 ; Le Débat du jour, RFI, Radio France, 13/09/2012.
  • Webmagazine L’Express.fr, « Les ouvriers de l’ombre », réal. J. Lopez et A. Chartendrault, 8 juin 2011 : www.carceroplis.fr
  • Film documentaire L’Identité nationale, réalisé par V. Osouf, Granit Films, 2012.
  • Présentation publique du livre Prisons sous tensions : les « rencontres impromptues », 12/01/2012, Institut régional et européen des métiers de l’intervention sociale, IREIS Rhône-Alpes, Firminy.

Entretiens / Interviews

  • « Travailler lorsque l’on est détenu : soulagement ou exploitation ? », blog Mediapart de l’Observatoire International des Prisons (OIP), 22 février 2018.
  • « L’Etat est le maître d’œuvre du marché de la privatisation des prisons », Dedans Dehors, OIP, n°77, déc. 2012.
  • « Les détenus se comparent eux-mêmes à des travailleurs du tiers-monde », StreetPress, 19/09/2012.
  • « Quand le sécuritaire le dispute à l’économique », Le Passe Murailles, GENEPI, n°20, septembre 2009, p. 50-55.
  • « Pour l’administration pénitentiaire, le travail est un outil de maintien de l’ordre », Le Monde, 26/11/2008.
  • Entretien, « Travail en prison, à bout de souffle », Dedans Dehors, OIP, n°55, mai 2006, p. 14-17

Détail des enseignements, encadrements de travaux, mémoires et thèse

Maître de conférences, Université de Picardie Jules Verne, UFR SHS-Philosophie, Département Sociologie ethnologie et démographie, depuis 2009

  • Méthodologie du travail universitaire, 2009. Travaux Dirigés (TD), licence 1 sociologie, 48h.
  • Histoire de la sociologie, 2009. TD, licence 1 sociologie, 24h.
  • Introduction à la sociologie, 2010-2016. Cours magistraux (CM) et TD, licence 1 sociologie, 18h CM.
  • Données sociales, 2009-2011, CM, licence 1 psychologie, 18h.
  • Pratiques de l’observation, 2009-2012, TD, licence 3 sociologie, 24h.
  • Sociologie du travail, depuis 2010, CM et TD, licence 2 et 3 sociologie puis Sciences sociales (depuis 2018), 24h.
  • Globalisation, migrations et mondes urbains, 2009-2018, CM, Master 1 sociologie, 24h.
  • Sociologie du travail et des professions, depuis 2018, CM, Master 1 Sciences sociales, 22h.
  • Emploi et handicap, depuis 2012, Master Professionnel Conduite des dispositifs d’insertion et de reclassement (Codir), 6h.
  • Sociologie des organisations et modèles productifs, 2014-2016, Master Professionnel Codir, 6h.
  • Méthodologie de l’enquête et du mémoire, 2010-2012, Master professionnel Cocits-Conseil en organisations et conduites des innovations technologiques et sociales, 14h.
  • Ethnographie des institutions, depuis 2009, CM, Master professionnel Développement social / DEIS (Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale), 15h.
  • Sociologie des professions, depuis 2018, CM, Master professionnel CITE (département de science politique de l’UPJV), 15h.
  • Publications et carrières dans l’enseignement supérieur et la recherche, 2013-2018, École doctorale SHS, 6h.

Encadrement d’enquêtes collectives

Recherche de 12 mois avec un groupe de 4 à 5 étudiant.e.s en Master Développement social / Diplôme d’État d’ingénierie sociale (60h d’encadrement TD), aboutissant à un rapport d’enquête de 40 pages :

  • 2010-2011, « La santé des locataires du Foyer Louise Michel », AFTAM (ex Coalia) de la Somme.
  • 2012-2013, « Étude des besoins des personnes handicapées », services SAVS et SAMSAH de l’Epsoms 80 (Etablissement public social et médico-social intercommunal).
  • 2014-2015, « Ce que passer par l’épicerie sociale fait à leur vie ? Enquête auprès d’usagers sur les incidences sociales d’un dispositif d’insertion par l’alimentaire », UDAPIA (Association d’insertion par l’alimentaire).
  • 2016-2017, « Face a la complexification des situations familiales, l’organisation de l’action éducative en milieu ouvert à AYLF », Association Familles Yves Le Febvre.

Stages, mémoires et co-direction de thèse

  • Encadrement de mémoires de Master 1 en sociologie : 10 soutenus depuis 2009 (deux en cours) ; Master professionnel Cocits / Codir : 9 soutenus depuis 2009 (un en cours) ; Master professionnel Développement social/DEIS (2 en cours) ; Master recherche sociologie : 2 soutenus en 2012 et 2018 (S. Louey et M. Durand).
  • Suivis de stages des étudiants du Master professionnel Cocits / Codir (9 depuis 2009, durée des stages : 3 à 6 mois).
  • Co-direction (depuis 2012, avec M. Offerlé, Pr. ENS) de la thèse de Sophie Louey (Contrat doctoral ministériel avec mission d’enseignement) : « L’engagement dans les réseaux patronaux à une échelle métropolitaine ».

2015 et 2014, Enseignant invité, Erasmus – Università degli Studi di Padova, Italie (mai 2014, mars 2015)

  • Les conditions de détention en France et le travail des détenus, séminaire Master, 4h (en langue française avec traduction simultanée, mai 2014 et mars 2015).
  • Research Perspectives and Debates concerning Prisons and Criminology in France, Phd Seminar, 3h (en langue anglaise mai 2014).
  • Lectures of Erving Goffman, Phd Seminar, 3h (en langue anglaise, mars 2015).

2011, Enseignant invité, Erasmus – Université Galatasaray d’Istanbul, Turquie (avril 2011)

  • Concepts et outils méthodologiques en ethnographie des institutions, Licence 3 sociologie, 3h.
  • Enquêter en prison : articuler sociologie du travail et sociologie de la prison, Master recherche, 3h.

2008/2009, enseignant vacataire – CNAM (Paris) et PJJ Ile-de-france

  • Champs de la sociologie, CM, Unité d’enseignement de 1e cycle, 21h.
  • Directeur de mémoire au centre de formation de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Suivi de mémoires de Maîtrise en sciences et techniques « interventions et sciences sociales », mention PJJ (3 soutenus).

2005/2007, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université Paris XII, UFR SESS

  • En L3 Sciences de l’éducation : Histoire des idées sur l’éducation, TD, 48 h/2 ans ; Grands courants des sciences sociales, CM, 18 h ; Sociologie du travail et des organisations, CM, 70 h/2ans.
  • En Master professionnel « Intervention sociale et sociologie appliquée » : Enquête et méthodologie en sciences sociales, TD, 24 h/2ans.
  • Diplôme Universitaire de Formateurs Adultes : Journées Éducation et Travail, 14 h.

2003/2004, enseignant vacataire – Université Paris X-Nanterre UFR Sciences Sociales et Administration

  • Introduction à la sociologie, TD, DEUG 1 AES, 48 h ; Stratification et mobilité sociale, TD, DEUG 1 Sociologie, 52 h.