Offre d’emploi de l’EHESS Marseille et du Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle dans le Vaucluse (GISCOP 84) – Poste d’ingénieur.e d’études/de recherche en production, traitement et analyse de données – poste basé à Avignon et/ou Marseille – CDD 15 mois renouvelable

Ci-joint une offre d’emploi pour un poste d’ingénieur.e de traitement et d’analyse de données au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle dans le Vaucluse (GISCOP 84).

Offre d’emploi – Chargé.e de coordination au GISCOP 84 (Avignon) (ingénieur.e d’études ou ingénieur.e de recherches) – CDD 15 mois renouvelables

Ci-joint une offre d’emploi de chargé.e de coordination au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle dans le Vaucluse (GISCOP 84).

Offre de CDD (6 mois) du Centre d’Etudes sur la Diaspora (CEDIR) – Master 2 (ou +) de Sociologie

Le Centre d’études sur la diaspora (CEDIR) est à la recherche d’un(e) étudiant(e), niveau master II ou thèse ou postdoc, de préférence en sociologie ou histoire, spécialisé(e) dans les flux migratoires et maîtrisant bien l’anglais.

Durée : Un contrat de 6 mois CDD (deux jours par semaine, 16 h par semaine)

Rémunération : 1980 euros bruts  

Le travail consiste à :

  • Analyser des textes
  • Saisir des données empiriques et des textes
  • Elaborer des projets de recherche

Les candidats peuvent envoyer leur cv à

l’adresse mail suivante : cedirdiaspora@gmail.com

Offre de stage M2 au Lisis. 6 mois.

Le laboratoire

Le LISIS est un laboratoire de recherche interdisciplinaire consacré à l’étude des sciences et des innovations en sociétés. L’enjeu de ses recherches est de comprendre les transformations sociales et politiques liées à l’innovation scientifique et technique dans notre rapport à l’environnement, à la globalisation économique et à la digitalisation des mondes sociaux et professionnels.

LISIS UMR CNRS-ESIEE Paris-INRAE-Université Gustave Eiffel Cité Descartes – Bois de l’étang – Champ-sur-Marne 77 454 Marne- la-Vallée Cédex France http://umr-lisis.fr www.ifris.org

Votre mission

Vous contribuerez à des travaux de recherche-action ayant pour objectif d’accompagner la mise en place d’une subvention d’état, le Fonjep-recherche. Cette subvention finance des activités en lien avec les recherches participatives dans les associations. Ces activités visent à assurer et structurer une interface efficace entre associations et établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Elles contribuent à facilitent les recherches participatives, entendues comme coproduction de solutions à des problèmes complexes dans le contexte de transitions environnementales et sociales.

L’enquête à laquelle vous participerez a pour but de mieux comprendre les intermédiations de recherche afin d’optimiser leurs impacts en termes de transitions environnementales et sociales.

Vous aurez pour mission de conduire et dépouiller une trentaine d’entretiens. Une grille d’analyse vous sera fournie, pour laquelle vous serez invitée à faire des propositions. Vous participerez aussi à des réunions et des observations sur le terrain.

Vos compétences et connaissances

· Pratique de la démarche socio anthropologique et notamment analyse d’entretiens et de documents scientifiques, observation participante, connaissance du logiciel In vivo

· Connaissance du milieu associatif : recherches participatives, innovation sociale et éducation populaire

· Gestion de projet

· Capacités rédactionnelles

Gratification selon convention stage masters 2 (environ 550 euros par mois)

Durée 6 mois

Contact : Evelyne LHOSTE, PhD, Chargée de recherche INRAE Laboratoire Interdisciplinaire Sciences

Innovations Sociétés, lhoste@inra-ifris.org

La MESHS (Maisons Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société) (Lille) recrute un-e chargé-e d’appui aux projets de recherche – DLC : 28/01/2022

La MESHS (Maisons Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société) (Lille) recrute un-e chargé-e d’appui aux projets de recherche

> Date limite de candidature : 28 janvier 2022

Le-a charg-ée d’appui aux projets de recherche soutient la bonne réalisation des projets de recherche et la valorisation de leurs résultats. Le poste est rattaché au pôle Développement et gestion scientifique (DEGESCI) de la MESHS.

Missions :

Le/la chargé.e d’appui aux projets de recherche soutient la bonne réalisation des projets de recherche et la valorisation de leurs résultats.

Activités :

–    Détecter les projets à potentiel de valorisation dans les projets financés par la MESHS
–    Organiser et participer à des manifestations relatives à la valorisation de la recherche en SHS
–    Contribuer à l’élaboration de documents d’information et de promotion
–    Contribuer à la protection des résultats de la recherche en participant à des actions de sensibilisation et de formation des chercheurs
–    Assurer les relations entre les laboratoires de l’établissement et les partenaires de la valorisation, dans un contexte national et international
–    Piloter les aspects logistiques, administratifs et financiers liés aux modalités de valorisation des projets financés par la MESHS
–    Piloter le suivi, la justification et le reporting des différents appels à projets de la MESHS et conseiller les équipes de recherche dans l’exécution de ces contrats
–    Exercer une veille réglementaire et documentaire concernant notamment le droit communautaire et les organismes financeurs
–    Assurer le suivi des partenariats et piloter le reporting requis, produire des bilans, des rapports relatifs à un portefeuille de projets, renseigner des tableaux de bord et élaborer des rapports sur les activités de valorisation

Compétences :

–    Connaissance de l’organisation et du fonctionnement de l’enseignement supérieur et de la recherche
–    Connaissance des institutions européennes de la recherche
–    Modes de fonctionnement des administrations publiques
–    Politiques, dispositifs et procédures propres au champ d’intervention (des connaissances en droit de la propriété intellectuelle seraient un plus).
–    Environnement et réseaux professionnels
–    Méthodologie de conduite de projet
–    Langue anglaise : B1 minimum
–    Bonne culture générale, sensibilité aux sciences humaines et sociales

Compétences opérationnelles :

–    Travailler en équipe
–    Piloter un projet
–    Initier et conduire des partenariats
–    Utiliser les logiciels spécifiques à l’activité
–    Définir et suivre des budgets

Compétences comportementales :

–    Capacité de conviction
–    Fiabilité
–    Réactivité
–    Rigueur

Contexte :

La MESHS, membre du réseau national des maisons des sciences de l’homme, est une unité d’appui et de recherche (UAR 3185). Placée sous la tutelle du CNRS et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche de la Région Hauts-de-France, elle propose un ensemble de moyens et d’actions au service de la recherche en SHS, de ses interactions avec les autres sciences et dans son dialogue avec la société. La MESHS fédère des recherches regroupant 43 laboratoires SHS en région – soit un potentiel d’environ 2000 chercheurs.
Le poste est rattaché au pôle Développement et gestion scientifique, dédié à l’accompagnement des projets de recherche sous tous leurs aspects (recherche de financement, montage de projets, valorisation, médiation scientifique, communication scientifique), et plus spécifiquement à la cellule ingénierie de projet composée de 4 personnes (la responsable de l’ingénierie de projets et des relations internationales, le chargé de valorisation, le chargé de communication/internationalisation, le.la chargé.e d’appui aux projets de recherche). Le poste requiert une étroite collaboration avec l’ensemble des services de la MESHS et de ses tutelles et partenaires.
Niveau d’études souhaité : bac + 3
Rémunération indicative : entre 1800 et 1950 € bruts mensuels selon expérience
Date de prise de fonctions envisagée : 1er mars 2022, pour une durée d’un an. Pour des raisons de contrainte budgétaire, un CDD d’un mois à compter de début mars serait conclu, et prolongé sur d’autres crédits.
Date limite de candidature : 28 janvier 2022

Télécharger l’annonce

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser à : Adresse e-mail (sur la fiche de poste)

Offre de stage de Master – Droit au logement opposable – Lyon février 2022

L’Union nationale des comités locaux pour le logement autonome des jeunes (UNCLLAJ) publie une offre de stage de Master qui peut intéresser de nombreux.ses étudiant.es en science politique et en sociologie. Ce stage de recherche dans une union d’associations est ouvert aux étudiant.es de Master 1ère ou 2ème année et porte sur le logement des jeunes.

L’UNCLLAJ recherche un·e stagiaire : Étude sur le logement des jeunes – Lyon (69) | Ambition ESS – Lyon métropole / Rhône (ambition-ess.org)

L’UNCLLAJ a réalisé des études sur le non-recours des jeunes à un certain nombre de dispositifs et aides au logement : les garanties locatives, le logement social. En 2022, l’objectif est la production d’une étude sur le non-recours des jeunes au Droit au logement opposable (DALO).

L’étudiant.e serait accueilli.e dans les locaux dans le 3ème arrondissement de Lyon, mais la possibilité de travailler à distance peut être envisagée. La question qui sous-tendra l’étude sera co-construite avec l’association, qui accompagnera la-e stagiaire dans la réalisation de son enquête et dans la découverte de l’activité des CLLAJ/UNCLLAJ. L’ensemble de l’équipe sera à ses côtés durant ce stage : le délégué national, le chargé de veille et la chargée de l’Observatoire.

Contact :

Mélanie Atrux-Tallau

Chargée de mission Système d’information (LD CLLAJ) et Observatoire Union Nationale des CLLAJ – 245 rue Duguesclin, 69003 Lyon

Tél. : 09 72 53 49 36
Mail : m.atrux-tallau@uncllaj.org
Site web : www.uncllaj.org

https://cdn2.hubspot.net/hubfs/53/tools/email-signature-generator/icons/email-icon-2x.png
https://cdn2.hubspot.net/hubfs/53/tools/email-signature-generator/icons/link-icon-2x.png

Offre de stage M2 sociologie de l’action publique CIRAD-INRAE-UA Initiative 4pour1000

Vous trouverez ci-dessous une offre de stage destinée à un.e étudiant.e en M2, profil science politique/sociologie de l’action publique.
Le.a stagiaire sera intégré.e au Projet 4 pour 1000 (“politiques publiques de stockage de carbone dans les sols agricoles et forestiers ultra-marins”).
Le stage sera basé en Guadeloupe. Le.a stagiaire sera encadré.e par une équipe associant le CIRAD, l’INRAE et l’Université des Antilles. 
Le voyage A/R vers la Guadeloupe sera pris en charge.

Le stage doit commencer dès que possible.
Vous trouverez les détails de l’offre dans le document joint.

Proposition de stage Cirad – Politiques publiques et agriculture biologique au Maroc

Ci-dessous une proposition de stage au Cirad pour 6 mois, à
compter du mois de mars 2022, portant sur l’analyse des politiques
publiques de soutien à l’agriculture biologique au Maroc.

Selon les conditions sanitaires, le/la stagiaire se rendra ou non au Maroc. En cas d’impossibilité, le stage se fera avec des outils de recherche en distanciel au CIRAD de Montpellier.