Inégalités sociales, genre, domination, politique

Cours d’Isabelle CHARPENTIER & de Nehara FELDMAN

icharpentier@yahoo.fr ou isabelle.charpentier@u-picardie.fr

M1 Sciences sociales

Année universitaire 2020-2021 (semestre 2 ; CM de 22 h ; 5 premières séances : Isabelle Charpentier ; 5 séances suivantes : Nehara Feldman ; dernière séance : bilan commun avec les deux enseignantes)

Evaluation

En principe, examen terminal écrit (ETE) en présentiel, qui devrait se dérouler à compter du 19 avril 2021. Les étudiant-es traiteront en 2 heures 1 question de cours au choix parmi 2 proposées sur chacune des deux parties du cours. Chacune sera notée sur 10 points. Aucun document ne sera autorisé.

Dans le cas où cet examen ne pourrait se dérouler en présentiel, les enseignantes vous communiqueront au plus vite les nouvelles modalités d’évaluation retenues.

Dans tous les cas, les modalités de la session de rattrapage seront les mêmes que celles adoptées en première session d’examen.

AVERTISSEMENT

Ce document a été créé le 19 décembre 2020 à destination des étudiant-es régulièrement inscrit-es en Master 1 de Sciences sociales en 2020-2021 à l’UPJV.

Il n’est pas destiné à d’autres utilisateur-rices.

Isabelle Charpentier et Nehara Feldman, auteures de ce cours et détenant sur lui des droits de propriété intellectuelle, vous autorisent à télécharger, à utiliser et à diffuser ce document à un.e camarade de promotion de M1 Sciences sociales, mais elles ne vous autorisent pas à le déposer, en tout ou partie de son contenu, y compris sous forme de notes de cours, sur une quelconque plateforme numérique (ex. : cours en ligne), gratuite ou payante, d’aucune manière et sous aucune forme, ni à le diffuser à une personne extérieure à votre année de formation, c’est-à-dire non régulièrement inscrite à cet enseignement.

En cas de violation de cette règle, Isabelle Charpentier et Nehara Feldman se réservent le droit de poursuivre en justice les contrevenant-es.

Partie 1. (Isabelle Charpentier)

Résumé

Après avoir rappelé les apports des analyses sociologiques classiques mettant la notion de domination au cœur de l’analyse des classes et de la stratification sociales (Marx, Veblen et Bourdieu), ce cours proposera un bilan sociologique de certaines inégalités sociales en France depuis 2000. Les étudiant-es choisiront le thème qu’elles-ils souhaitent aborder parmi plusieurs possibilités : inégalités de revenus OU inégalités entre les femmes et les hommes OU inégalités face à l’école OU inégalités face au chômage OU inégalités face au système de retraites OU inégalités en matière d’insertion professionnelle OU pauvreté OU ségrégation spatiale et d’accès au logement OU inégalités d’accès à la culture OU inégalités de santé et d’espérance de vie. Dans tous les cas, les inégalités sociales seront abordées en tenant compte d’une pluralité de variables (genre, âge, niveau de diplôme, origine ethnique, revenus, catégorie socio-professionnelle, lieu et type d’habitat…), et leur évolution sera retracée jusqu’à la période contemporaine, ainsi que les formes de domination auxquelles elles sont associées.

En guise d’introduction générale au cours, regarder la synthèse de Denis La Mache, “Les inégalités sociales” : 30 avril 2020, 8’13 : https://www.youtube.com/watch?v=D0pWZliFX3o

Vous pouvez aussi consulter le webdocumentaire réalisé par l’Observatoire des inégalités, “Liberté, inégalité, fraternité, proposé ici : https://www.jeunes.inegalites.fr/liberte-inegalites-fraternite

Plan du cours

Introduction : La stratification sociale : un problème politique et sociologique

CHAPITRE 1. CLASSES SOCIALES & DOMINATION

Introduction : Pourquoi des classes sociales ? Contradiction entre les principes d’égalité affirmés dans la société & ses inégalités flagrantes

Suivre le cours “Comment caractériser les inégalités ?”, Les SES en vidéos, 9 septembre 2015, 4’21, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=v7z-4NJCZZI

Ecouter l’entretien du sociologue Louis Chauvel : “Inégalités en France : mauvaise spirale”, Public Sénat, 31 mai 2017, 10’07, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=_BGoOs89MEs

Section 1. Karl Marx : les classes sociales dans la dynamique historique & politique : vers le communisme & la dictature du prolétariat

Section 2. Thorstein Veblen : la consommation ostentatoire, principe de vie de la classe de loisir

            §1. Le gaspillage ostentatoire comme règle de vie

            §2. La domination de la classe de loisir : la diffusion des normes de consommation

Section 3. L’analyse bourdieusienne des classes sociales : espace social, espace symbolique, luttes de classements

            §1. Une sociologie des relations de domination

                        A.Les notions de domination & de violence symbolique

                        B.La notion de capital : contours, espèces (économique, culturel, social)

                        C.Des champs à l’espace social

            §2. L’espace social

            §3. L’espace des styles de vie

            §4. La cohérence des pratiques : la notion d’habitus comme principe         unificateur

                        A.L’habitus comme produit de conditions d’existence

                        B.Les agents sociaux : « des classeurs classés par leurs classements » : l’habitus comme producteur de classements

            §5. L’existence des classes comme enjeu de luttes

Regardez cette conférence du sociologue Luc Boltanski sur la notion de domination : “La sociologie est toujours critique. Le champ conceptuel de la notion de domination”, conférence plénière lors du 5ème Congrès international de l’Association Française de Sociologie, Nantes, septembre 2013, 1h13, accessible ici : https://www.sam-network.org/video/la-sociologie-est-toujours-critique?curation=0

Section 4. Etude de cas : La domination politique & économique des classes supérieures en Europe

            §1. Les trois fractions des classes supérieures

            §2. L’accaparement de la représentation politique

§3. Des élites bureaucratiques à l’abri des réformes qu’elles préconisent

§4. La domination économique des classes supérieures en Europe – Les grandes fortunes en France et en Europe

Les plus grandes fortunes de France en 2018

NomSociétéPatrimoine professionnel en milliards d’eurosEn nombre d’années de SMIC*
Bernard ArnaultLVMH73,24 070 819
Alain et Gérard WertheimerChanel402 224 491
Axel DumasHermès International39,62 202 246
Françoise Bettencourt-MeyersL’Oréal39,32 185 563
Gérard MulliezGroupe Auchan382 113 267
François PinaultKering30,51 696 175
Serge DassaultGroupe Marcel Dassault23,81 323 572
Pierre CastelCastel Frères12,5695 154
Emmanuel BesnierLactalis12667 347
François PerrodoPerenco8,5472 704

* Smic annuel brut en 2018 : 17 982 euros.

Source : « Les 500 plus grandes fortunes de France 2018 », Challenges, juillet 2018

Classement 2018 des milliardaires en Europe

NomSociétéPaysRichesse en milliards d’eurosEn millions d’années de SMIC français*
Bernard ArnaultLVMHFrance63,44,6
Amancio OrtegaZaraEspagne61,74,5
Françoise Bettencourt-MeyersL’OréalFrance37,12,7
Beate Heister et Karl Albrehct Jr.AldiAllemagne26,21,9
François PinaultKeringFrance23,81,7
Georg SchaefflerSchaeffer AGAllemagne22,31,6
Susanne KlattenBMW, Mini, Rolls-Royce, AltanaAllemagne221,6
Giovanni FerreroNutella, KinderItalie20,21,5
Dietrich MateschitzRed BullAutriche20,21,5

* Sur la base d’un Smic net annuel de 13 845 euros en 2018

Source : Forbes, 2018.

CHAPITRE 2. LA PERSISTANCE DES INEGALITES SOCIALES DEPUIS 2000

Les étudiant-es choisiront une thématique à approfondir parmi les 10 suivantes (choix par section)

Section 1. Inégalités sociales en hausse, revenus en baisse pour les plus modestes

Ecouter en ligne l’émission de France Culture La Suite dans les idées (10-10-2015 ; 29 minutes) où Alexis Spire et Katia Weidenfeld présentent leur ouvrage L’Impunité fiscale. Quand l’Etat brade sa souveraineté, Paris, La Découverte, 2015 : https://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/l-exception-fiscale-ou-le-veritable-laxisme-judiciaire.

Ecouter, en ligne, l’intervention de l’économiste Thomas Piketty, spécialiste des inégalités (17-10-2014 ; 36:59), sur le thème : « Le capital, les inégalités et la fiscalité » : https://www.bing.com/videos/search?q=thomas+piketty+in%c3%a9galit%c3%a9s&qpvt=thomas+piketty+in%c3%a9galit%c3%a9s&view=detail&mid=B73B4866B7BFC5D9DCF2B73B4866B7BFC5D9DCF2&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dthomas%2Bpiketty%2Bin%25c3%25a9galit%25c3%25a9s%26qpvt%3Dthomas%2Bpiketty%2Bin%25c3%25a9galit%25c3%25a9s%26FORM%3DVDRE

Ecouter l’intervention sur Reporterre.Net de l’économiste Thomas Piketty, « Il va y avoir des crises sociales extrêmement violentes » (7-12-2019 ; 46 :39), en ligne : https://www.bing.com/videos/search?q=thomas+piketty+in%c3%a9galit%c3%a9s&qpvt=thomas+piketty+in%c3%a9galit%c3%a9s&view=detail&mid=EB8A4460277879CD9CAEEB8A4460277879CD9CAE&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dthomas%2Bpiketty%2Bin%25c3%25a9galit%25c3%25a9s%26qpvt%3Dthomas%2Bpiketty%2Bin%25c3%25a9galit%25c3%25a9s%26FORM%3DVDRE

I. L’évolution des revenus depuis 40 ans

§1. Les différentes mesures du revenu

  1. Les différentes sources de revenus
  2. Du revenu brut au niveau de vie : prendre en compte les impôts & la taille des familles

§2. Les outils de la mesure des écarts de revenus

  1. Les déciles
  2. Le rapport inter-décile : l’outil le plus utilisé
  3. L’écart inter-décile : un outil ignoré
  4. Les limites de ces indicateurs
  5. Un indicateur qui fait la synthèse : le coefficient de Gini
  6. Conclusions

§3. Les résultats

  1. Entre 2001 et 2008
  2. Depuis 2009

II. Les inégalités entre catégories sociales

§1. Des définitions sociologiquement complexes – L’exemple des employés

§2. La “moyennisation” de la société et la “fin” d’une société de classes sociales ?

A. La « seconde révolution française » d’Henri Mendras : la « moyennisation » ou la société sans classes

  1. La société française « pré-révolutionnaire »
  2. La « moyennisation » comme avènement de la « modernité sociale » : les « constellations » dans le modèle de la toupie

Pour un résumé, écouter en ligne : « Comment la structure sociale évolue-t-elle ? Le processus de moyennisation » – extrait d’un cours de SES – 9:28 ; https://www.youtube.com/watch?v=KTY9Qt0etQg

Sentiment d’appartenance de classe de 1965 à 2005

Source : SOFRES, L’Etat de l’opinion, 1996. Pour 2002, CEVIPOF, Panel électoral français, 2002. Note : À la question « avez-vous le sentiment d’appartenir à une classe sociale ? », le total des « Oui » et des « Non » ne fait pas systématiquement 100% puisqu’il était possible de répondre « ne se prononce pas ».

3. « Moyennisation » socio-culturelle et diffusion des « valeurs post-modernes »

B. Les limites du diagnostic

§3. La dégradation de la situation de classes moyennes « sacrifiées » : la dé-moyennisation de la société française et la « spirale du déclassement »

A. Des classes moyennes « sacrifiées » (Peugny)

Lire l’entretien de Fabien Jobard avec Camille Peugny, « Du haut vers le bas : le déclassement », Vacarmes, vol. 4, n° 49, 2009, pp. 91-94.

Vous pouvez aussi consulter, pour d’autres articles de synthèse sur le déclassement, la reproduction sociale, la mobilité sociale, et plus généralement sur la stratification sociale et les inégalités sociales en France et en Europe, le blog de Camille Peugny sur le site de Alternatives économiques , « La boucle des inégalités » : http://blogs.alternatives-economiques.fr/peugny

B. La « dé-moyennisation » de la société française et la « spirale du déclassement » (Chauvel)

  • Lire les deux articles en ligne suivants :

Duru-Bellat (Marie), « La question du déclassement (mesure, faits, interprétation)… », Notes et documents, Observatoire sociologique du changement,  janvier 2009 (16 pages).

Chauvel (Louis), « Les nouvelles générations devant la panne prolongée de l’ascenseur social », Revue de l’OFCE, n° 96, janvier 2006, 16 p.

  • Ecouter les 3 émissions radiophoniques suivantes :

« Louis Chauvel, le retour : des classes moyennes encore plus moyennes », parties 1 (19 minutes) et 2 (20 minutes), France Culture, 1.09.2016, en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/louis-chauvel-le-retour-des-classes-moyennes-encore-plus-moyennes et https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-2eme-partie/louis-chauvel-le-retour-des-classes-moyennes-encore-plus

Et « Le déclassement : spirale d’un déni », France Culture, 16.12.2016 («34 minutes), en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/le-declassement-spirale-dun-deni

§4. Bilan synthétique des inégalités sociales

Pour une révision générale de cette partie du cours, vous pouvez écouter ces deux cours de SES en ligne :

Section 2. Les inégalités entre les femmes et les hommes (éducation, emploi, temps partiel, précarité, chômage et pauvreté, métier politique, salaires, travail domestique, familles monoparentales, espérance de vie)

Regardez l’entretien de Pierre Bourdieu sur son ouvrage La Domination masculine (Paris, Seuil, 1998), où le sociologue revient sur les notions de domination, d’habitus et de violence symbolique – 13’03 : https://www.sam-network.org/video/la-domination-masculine

Petite introduction… politiquement incorrecte

Tableau 1. Les inégalités entre les hommes et les femmes en France : principaux indicateurs (2010-2016)

 HommesFemmes
Part des étudiant-es à l’université en 2015-201643,2%56,8%
Espérance de vie à la naissance en 201679,3 ans85,4 ans
Taux de chômage en 201610%10,1%
Salaires : tous temps de travail confondus, en 2012, les hommes gagnent X% de plus que les femmes et les femmes gagnent X% de moins que les hommes34,6%25,7%
Nombre d’actif-ves occupé-es en temps partiel subi en 2015471 8001 241 800
Taux de pauvreté en 2014 (au seuil à 50% du revenu médian)7,7%8,4%
Temps journalier consacré au travail domestique en 20102h243h52
Vie politique Part des député-es à l’Assemblée Nationale française en 2012 Part des député-es au Parlement européen en 2014    73,3%   63,6%    26,9%   36,4%

Sources : INSEE, Ministère de l’Education nationale, INED, Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Parlement européen

§1. Une réduction des écarts en matière d’éducation, mais des orientations scolaires sexuées persistantes dans l’enseignement supérieur

Tableau 2. Le diplôme selon le sexe

 HommesFemmes
Brevet et moins18,2%15,8%
CAP-BEP30,8%23%
Bac16,9%18,6%
Bac + 212,4%15,6%
Bac + 3 et +21,6%27,1%
Ensemble100%100%

Sur l’évolution de la figure de la mère en France, regarder le documentaire de France 5, Tu seras mère ma fille, de Camille Ménager et Bruno Joucla, en ligne :https://www.france.tv/france-5/le-doc-du-dimanche/1286927-tu-seras-mere-ma-fille.html

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Travail, Genre et Sociétés, n° 18, 2007 : « Formation et orientation : l’empreinte du genre ».

Daune-Richard (Anne-Marie), Marry (Catherine), « Autres histoires de transfuges ? Le cas de jeunes filles inscrites dans des formations ‘masculines’ de BTS et de DUT industriels », Formation Emploi, n° 29, 1990, pp. 35-50.

Lemarchant (Clotilde), « La mixité inachevée. Garçons et filles minoritaires dans les filières techniques », Travail, genre et sociétés, vol. 18, n° 2, 2007.

Briard (Karine), Valat (Emmanuel), « À quels moments les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes se forment-elles ? », Document d’étude de la DARES, n° 215, février 2018 (en ligne).

§2. Métiers : une non mixité persistante, des violences sexuelles et sexistes sur les lieux de travail de plus en plus publicisées

Regarder l’interview de Sybille Gollac présentant l’ouvrage Bessière (Céline), Gollac (Sybille), Le Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, Paris, La Découverte, 2020 : « La société de classes se reproduit grâce à l’appropriation masculine du capital », « La Midinale » de Regards.fr, 10 février 2020, 16 :57, en ligne : http://www.regards.fr/la-midinale/article/sibylle-gollac-la-societe-de-classes-se-reproduit-grace-a-l-appropriation

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Bosse (Nathalie), Guegnard (Christine), « Les représentations des métiers par les jeunes : entre résistances et avancées », Travail, genre et sociétés, vol. 18, n° 2, 2007.

Le Sociographe. Recherches en travail social, n° 49, 2015 : « Petites fabriques du genre. Identités, orientations et transformations sexuées en travail social ».

Pinto (Josiane), « Une relation enchantée : la secrétaire et son patron », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 1990, n° 84, pp. 32-48.

Jacques (Béatrice), Purgues (Sonia), « L’entrée des hommes dans le métier de sage-femme : faire sa place dans un monde professionnel ‘ultra-féminisé’ », Revue française des affaires sociales, n° 2, 2012, pp. 52-71.

Cottard (Laura), « Homme et sage-femme : un choix, une pratique, une construction identitaire », Nouvelle Revue de psychosociologie, vol. 17, n° 1, 2014, pp. 97-108.

Olivier (Alice), « Des hommes en écoles de sages-femmes. Sociabilités étudiantes et recompositions des masculinités », Terrains & Travaux, vol. 2, n° 27, 2015.

Charrier (Philippe), « Des hommes chez les sages-femmes : vers un effet de segmentation ? », Sociétés contemporaines, vol. 3, n° 67, 2007.

Charrier (Philippe), « Comment envisage-t-on d’être sage-femme quand on est un homme ? L’intégration professionnelle des étudiants hommes sages-femmes », Travail, genre et sociétés, vol. 2, n° 12, 2004, pp. 105-124.

Testenoire (Armelle), « Articuler les paradigmes de la redistribution et de la reconnaissance ; la situation des femmes de chambre », L’Homme et la Société, n° 176, 2010, pp. 83-99.

Cacouault-Bitaud (Marlaine), « Professeur du secondaire : une profession féminine ? Éléments pour une approche socio-historique », Genèses, n° 36, 1999, pp. 92-115.

Gallioz (Stéphanie), « La féminisation dans les entreprises du bâtiment : une normalisation sociale des comportements ouvriers masculins ? », Les Cahiers du genre, n° 47, 2009.

Gallioz (Stéphanie),« Force physique et féminisation des métiers du bâtiment », Travail, genre et sociétés, vol. 16, 2006, pp. 97-114.

Gallioz (Stéphanie), « La féminisation des entreprises du bâtiment : le jeu paradoxal des stéréotypes de sexe », Sociologies pratiques, vol. 14, 2007, pp. 31-44.

Noûs (Camille), « Invisibilisation de la pénibilité au travail, mixité et rapports de genre. Conducteurs et agents commerciaux dans le secteur ferroviaire », Nouvelle Revue du Travail, n° 16, 2020.

Pruvost (Geneviève), « Anatomie politique, professionnelle et médiatique des femmes dans la police », Les Cahiers du Genre, n° 42, 2007.

Boussard (Valérie), Caroly (Sandrine), Loriol (Marc), « Une féminisation sur fond de segmentation professionnelle genrée : le cas des policières en commissariat », Sociologies pratiques, vol. 14, 2007, pp. 75-88.

Joly (Vincent), « Note sur les femmes et la féminisation de l’armée dans quelques revues d’histoire militaire », Clio – Histoire, femmes et sociétés, « Armées », n°20, 2004.

Prévot (Emmanuelle), « Féminisation de l’armée de terre et virilité du métier des armes », Les Cahiers du genre, n° 48, 2010.

Héas (Stéphane), Kergoat (R.), Weber (C.), Haddad (S.), « Dualité identitaire des femmes élèves officiers des écoles militaires de Coëtquidan : féminité préservée ou masculinité recherchée ? », Socio-logos, n° 2, 2007.

Pfefferkorn (Roland), « Des femmes chez les sapeurs-pompiers »,  Les Cahiers du genre, n° 40, 2006.

Gadéa (Charles), « Cadres de santé, le maillon indispensable du New Public Management ? », in Bouffartigue (Paul), Gadéa (Charles), Pochic (Sophie) [dir.], Cadres, classes moyennes : vers l’éclatement, Paris, Armand Colin, 2011, pp. 56-64.

Boussard (Valérie), « Celles qui survivent : dispositions improbables des dirigeantes dans la finance », Travail, genre et sociétés, vol. 1, n° 35, 2016.

Paillet (Anne), Serre (Delphine), « Les rouages du genre. La différenciation des pratiques de travail chez les juges des enfants », Sociologie du travail, vol. 56, n°3, juillet-septembre 2014.

Bessière (Céline), Mille (Muriel), « Le juge est (souvent) une femme. Conceptions du métier et pratiques des magistrates et magistrats aux Affaires familiales », Sociologie du travail, vol. 55, n° 3, septembre 2013, pp. 341-368.

Bessière (Céline), Gollac (Sybille), Mille (Muriel), « Féminisation de la magistrature : quel est le problème ? », Travail, genre et sociétés, n° 36, novembre 2016.

Lapeyre (Nathalie), Le Feuvre (Nicky), « Féminisation du corps médical et dynamiques professionnelles dans le champ de la santé », Revue française des affaires sociales, n° 1, 2005, pp. 59-81.

Barrois (Amandine), Devetter (François-Xavier), « Femmes salariées et non salariées : quelles différences ? », Travail et emploi, vol. 2, n° 150, 2017.

Richomme-Huet (Katia), d’Andria (Aude), « Femmes repreneures : toujours des défis à relever », Entreprendre & innover, vol. 2, n° 14, 2012, pp. 58-66.

Landour (Julie), « Quand les mères deviennent entrepreneures : image et expériences des ‘mompreneurs’ », Sociétés contemporaines, vol. 2, n° 98, 2015, pp. 137-168.

D’Andria (Aude), « Un éclairage sur le processus entrepreneurial des mampreneurs. Etude exploratoire de leur dynamique effectuale », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 13, n° 1, 2014, pp. 11-33.

Bourgain (Marina), Chaudat (Pierre), « Vie professionnelle et maternité : représentations comparées de jeunes entrepreneures et cadres en TPE et PME en croissance », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 2, n° 14, 2015, pp. 83-108.

Pailot (Philippe), Poroli (Corinne), Lee-Gosselin (Hélène), Chasserio (Stéphanie), « Contribution à une lecture catégorielle et interactionniste de la légitimité des femmes entrepreneures », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 2, n° 14, 2015, pp. 31-57.

Lebègue (Typhaine), « L’accompagnement institutionnel des femmes entrepreneures. Quel modèle d’accompagnement pour les femmes créatrices de très petites entreprises ? », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 2-3, n° 14, 2015, pp. 109-138.

Travail et emploi, « Genre et travail indépendant », vol. 2, n° 150, 2017.

Revue de l’entrepreneuriat,« Femmes entrepreneures », vol. 2, n° 14, 2015.

Travail, Genre et Sociétés, n° 13, avril 2005 : « Les patronnes ».

Travail, Genre et Sociétés, n° 35, avril 2016 : « Femmes dirigeantes ».

Constantinidis (Christina), « Représentations sur le genre et réseaux d’affaires chez les femmes entrepreneures », Revue Française de Gestion, vol. 3, n° 202, 2010.

Boutillier (Sophie), « Femmes entrepreneures : motivations et mobilisation des réseaux sociaux », Humanisme et entreprise, vol. 5, n°290, 2008, pp. 21-38.

D’Andria (Aude), Gabaret (Inès), « Femmes et entrepreneurs : trente ans de recherches en motivations entrepreneuriales féminines », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 15, n° 3-4, 2016, pp. 87-107.

Lebègue (Typhaine), « La réussite de carrière entrepreneuriale des femmes », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 14, n° 1, 2015, pp. 93-127.

Cornet (Annie), Constantinidis (Christina), « Entreprendre au féminin. Une réalité multiple et des attentes différenciées », Revue Française de Gestion, vol. 4, n° 151, 2004.

Léger-Jarniou (Catherine), Nelson (Teresa), Chasserio (Stéphanie), « Perspectives francophones sur les femmes entrepreneures : au-delà des approches comparatives, vers une perspective compréhensive », Revue de l’entrepreneuriat, vol. 14, n° 2, 2015.

Davidson (Marilyn J.), Burke (Ronald J.), « Les femmes dans le management. Une perspective mondiale », Revue Française de Gestion, vol. 4, n° 151, 2004, pp. 129-143.

Paradas (Agnès), Debray (Caroline), Revelli (Christophe), « Les femmes dirigeantes de PME ont-elles des pratiques de Responsabilité sociale des Entreprises (RSE) spécifiques ? », Recherches en Sciences de gestion, vol. 4, n° 97, 2013.

Junter (Annie), Lanquetin (Marie-Thérèse), Laufer (Jacqueline), Mazur (Amy), Milewski (Françoise), Silvera (Rachel), « L’égalité professionnelle : vingt ans après », Travail, genre et sociétés, n° 12, 2004.

Laufer (Jacqueline), « Entre égalité et inégalités : les droits des femmes dans la sphère professionnelle », L’Année Sociologique, vol. 53, n° 1, 2003, pp. 143-173.

Boni-Le Goff (Isabelle), « ’Au nom de la diversité’ : analyse écologique du développement des réseaux professionnels de femmes cadres en France », Sociologies pratiques, vol. 2, n° 21, 2010, pp. 83-95.

Sanchez-Munoz (Marion), « Tableau des cadres d’aujourd’hui : ambitions et réussites des femmes cadres », Innovation, vol. 2, n° 20, 2004, pp. 83-92.

Wagner (Ina), Birbaumer (Andrea), « Les femmes cadres dans les entreprises innovantes », Travail, Genre et Sociétés, vol. 1, n° 17, 2007.

Blanchard (Soline), Le Feuvre (Nicky), Metso (Milka), « Les femmes cadres et dirigeantes d’entreprise en Europe », Informations sociales, vol. 1, n° 151, 2009.

Helfter (Caroline), « Focus : Executive women : s’entraider à gravir les échelons », Informations sociales, vol. 1, n° 151, 2009.

Hidri (Oumaya), « Le ‘chassé-croisé’ des apparences sexuées : stratégies d’insertion professionnelle des cadres commerciaux », Les Cahiers du Genre, n° 42, 2007.

Descamps (Florence), « L’histoire des femmes cadres aux Finances entre 1939-1981 : un plafond de plomb », Revue Française d’Administration publique, vol. 1, n° 145, 2013, pp. 39-63.

Sociologie du travail, « Le plafond de verre dans tous ses éclats. La féminisation des professions supérieures au XXe siècle », vol. 51, n° 2, avril-juin 2009.

Revue Française de Gestion, « Femmes et carrières : la question du plafond de verre », vol. 4, n° 151, 2004 ; lire notamment l’article de Belghiti-Mahut (Sophia), « Les déterminants de l’avancement hiérarchique des femmes cadres », pp. 145-160.

Buscatto (Marie), Marry (Catherine), « Le plafond de verre dans tous ses éclats », Sociologie du travail, vol. 50, n° 2, 2009, pp. 170-182.

Guillaume (Cécile), Pochic (Sophie), « La fabrication organisationnelle des dirigeants. Un regard sur le plafond de verre », Travail, Genre et Sociétés, vol. 1, n° 17, 2007, pp. 79-103.

Alber (Alex), « Un plafond de verre plus bas dans la fonction publique ? », Travail, Genre et Sociétés, vol. 2, n° 30, 2013, pp. 131-154.

Cappellin (Paola), « Plafond, parois de verre, ou ciel de plomb ? », Cahiers du genre, vol. 1, n° 48, 2010.

Tripier (Pierre), « De l’esprit pionnier aux plafonds et parois de verre », Cahiers du genre, vol. 1, n° 48, 2010, pp. 5-11.

Alber (Alex), « Un plafond de verre plus bas dans la fonction publique ? », Travail, Genre et Sociétés, vol. 2, n° 30, 2013, pp. 131-154.

Revue Française d’Administration publique, « La place des femmes dans les élites administratives », vol. 1, n° 145, 2013.

Doniol-Shaw (Ghislaine), Le Douarin (Laurence), « L’accès des femmes aux emplois supérieurs dans la fonction publique : avancées et résistances. L’exemple du Ministère de l’Equipement », Revue Française d’Administration Publique, vol. 4, n° 116, 2005, pp. 671-686.

Avril (Christelle), « Ressources et lignes de clivage parmi les aides à domicile », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, vol. 1, n°191-192, 2012, pp. 86-105.

Avril (Christelle), « Les aides à domicile pour personnes âgées face à la norme de sollicitude », Retraite et sociétés, vol. 1, n° 53, 2008, pp. 49-65.

Avril (Christelle), « Le travail des aides à domicile pour personnes âgées : contraintes et savoir-faire », Le Mouvement social, vol.3, n° 216, 2006, pp. 87-99.

Matonti (Frédérique), « Les mots pour (ne pas) le dire. Viol, consentement, harcèlement : les médias face aux affaires Strauss-Kahn », Raisons politiques, vol. 2, n° 46, 2012.

Bertini (Marie-Josèphe), « Genre et médias à l’épreuve de l’affaire DSK. Réflexions sur le commentaire en ligne, nouvel espace de construction de l’inégalité des sexes », Sciences de la Société, n° 83, 2012 : « Médias, la fabrique du genre », pp. 54-65.

Bertrand (David), « L’essor du féminisme en ligne. Symptôme de l’émergence d’une quatrième vague féministe ? », Réseaux, vol. 2, n° 208-209, 2018, pp. 232-257.

Damian-Gaillard (Béatrice), Frisque (Cégolène), Saitta (Eugénie), « Le journalisme au prisme du genre, une problématique féconde », Questions de communication, n° 15, 2009, pp. 111-127.

§3. Une progression des femmes dans les métiers politiques, mais une parité encore bien lointaine dans les exécutifs

Ecouter l’entretien sur “L’ordre des sexes en politique” avec Frédérique Matonti, Professeure de Science politique à l’Université de Paris 1 – Sorbonne sur Politika (Paris 1 – Laboratoire Tepsis) :

https://www.politika.io/fr/entretien/lordre-sexes-politique

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Lagrave (Rose-Marie), « Une étrange défaite. La loi constitutionnelle sur la parité », Politix, n° 151, 2000, pp. 113-141.

Achin (Catherine), « “Représentation miroir” vs parité. Les débats parlementaires relatifs à la parité revus à la lumière des théories politiques de la représentation », Droit et société, vol. 1, n° 47, 2001, pp. 237-256.

Guionnet (Christine), « Entrées de femmes en politique. L’irréductibilité du genre à l’heure de la parité », Politix, vol. 15, n° 60, 4ème trim. 2002, pp. 113-146.

Politix, vol. 4, n° 60, 4ème trim. 2002 : « La parité en pratiques » ; lire notamment les articles de Dulong (Delphine), Levêque (Sandrine), « Une ressource contingente. Les conditions de la reconversion du genre en ressource politique » et de Achin (Catherine), Paoletti (Marion), « Le ‘salto’ du stigmate. Genre et construction des listes aux municipales de 2001 ».

Achin (Catherine), Lévêque (Sandrine), « La parité sous contrôle. Egalité des sexes et clôture du champ politique », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, vol. 4, n° 204, 2014.

Achin (Catherine), « Au-delà de la parité », Mouvements, vol. 1, n° 69, 2012, pp. 49-54.

Bereni (Laure), « Du MLF au Mouvement pour la parité. La genèse d’une nouvelle cause dans l’espace de la cause des femmes », Politix, vol. 2, n° 78, 2007.

Bereni (Laure), Lépinard (Léonore), « Les femmes ne sont pas une catégorie. Les stratégies de légitimation de la parité en France », Revue Française de Science Politique, n° 54, 2004, pp. 71-98.

Bereni (Laure), Revillard (Anne), « Des quotas à la parité : ‘féminisme d’Etat’ et représentation politique (1974-2007), Genèses, n° 67, 2007.

Sénac-Slawinski (Réjane), « Des quotas légaux et partisans à la parité : panorama des stratégies en Europe », Informations sociales, n° 151, janvier 2009.

Navarre (Maud), « Une jeune femme en campagne. Participation observante des élections législatives de 2012 », Terrains et travaux, vol. 1, n° 26, 2015, pp. 223-238.

Achin (Catherine), « Un ‘métier d’hommes’ ? Les représentations du métier de député à l’épreuve de sa féminisation », Revue Française de Science Politique, vol. 3, n° 55, 2005, pp. 477-499.

Achin (Catherine), « Les ‘liaisons paradoxales’. Genre, ordre politique et ordre social en France et en Allemagne », Raisons politiques, vol. 3, n° 15, 2004, pp. 85-96.

Lévêque (Sandrine), « La féminité ‘dépassée’ ? Usages et non-usages du genre dans les professions de foi des candidat-es parisien-nes aux élections législatives de 2002 », Revue Française de Science Politique, vol.3, n° 55, 2005.

Dulong (Delphine), Matonti (Frédérique), « Comment devenir un-e professionnel-le de la politique ? L’apprentissage des rôles au Conseil régional d’Ile-de-France », Sociétés & Représentations, vol. 2, n° 24, 2007.

Achin (Catherine), Paoletti (Marion), « Le ‘salto’ du stigmate. Genre et construction des listes aux municipales de 2001 », Politix, vol. 4, n° 60, 2002, pp.  33-54.

Navarre (Maud), « De la professionnalisation au désengagement. Les bifurcations dans les carrières politiques des élues en France », Politique et Sociétés (Québec), vol. 33, n° 3, 2015.

Behr (Valentin), Michon (Sébastien). « Les facteurs sociaux des carrières politiques des femmes ministres. Une féminisation en trompe-l’œil », Genèses, n° 96, 2014.

Informations sociales, vol. 1, n° 151, 2009 : « Genre et pouvoir en Europe » ; lire notamment les articles de Gaspard (Françoise), « L’Europe communautaire, les femmes et le pouvoir » et de Dénéchère (Yves), « Femmes, pouvoir exécutif et construction européenne ».

Dénéchère (Yves), « La contribution des Françaises à l’idée d’Europe et à la construction européenne au XXe siècle », Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° HS 3, 2007, pp. 73-85.

Achin (Catherine), Dorlin (Elsa), « Nicolas Sarkozy ou la masculinité mascarade du Président », Raisons politiques, vol. 3, n° 31, 2008, pp. 19-45.

Achin (Catherine), Dorlin (Elsa), « J’ai changé, toi non plus. La fabrique d’un-e présidentiable : Sarkozy/Royal au prisme du genre », Mouvements des idées et des luttes, 2007. (www.mouvements.asso.fr).

Théviot (Anaïs), « Des sites de campagne « masculins » ? Analyse comparative de l’expression en ligne des masculinités de F. Hollande et N. Sarkozy », Revue Française des Sciences de l’Information et de la communication, n° 4, 2014.

Mots. Les langages du politique, n° 90, juillet 2009 : « Présidentielle 2007. Scènes de genre ».

Genre, sexualité et société n° HS 2, 2013 : « Présidentielle 2012 ».

Achin (Catherine), Dorlin (Elsa), Rennes (Juliette), « Capital corporel identitaire et institution présidentielle : réflexions sur les processus d’incarnation des rôles politiques », Raisons politiques, vol. 3, n° 31, 2008, pp. 5-17.

Sineau (Mariette), « Face au pouvoir, une asymétrie persistante », Travail, genre et sociétés, vol. 2, n° 18, 2007.

Histoire@Politique, vol. 1, n°1, 2007 : « Les femmes et le pouvoir » ; lire notamment l’article de Mossuz-Lavau (Janine), « Les femmes et le pouvoir exécutif depuis 1981 : la France au regard du monde ».

Questions de communication, vol. 1, n° 7, 2005 : « Espaces politiques au féminin » ; lire notamment l’article de Fleury (Béatrice), Walter (Jacques), « Espaces politiques au féminin ».

Histoire@Politique, n° 18, mai-août 2012 [en ligne] : « Gaullistes, femmes et réseaux ».

Pour résumer certains aspects de cette partie du cours, vous pouvez aussi écouter l’extrait du colloque « Politique et économie : identifier les gardiens du temple », mars 2008, avec notamment Catherine Achin et Lucie Bargel (1h30) : https://www.bing.com/videos/search?q=catherine+achin&ru=%2fvideos%2fsearch%3fq%3dcatherine%2bachin%26FORM%3dHDRSC3&view=detail&mid=E10658BF6BC535708065E10658BF6BC535708065&&FORM=VDRVRV

§4. Des femmes moins bien payées, & plus souvent en temps partiel

Tableau 3. Revenus mensuels nets moyens du travail selon le sexe et le diplôme (en euros)

 HommesFemmesLes hommes touchent x% de  plus que les femmes
Brevet et moins1 5981 13041,4%
CAP-BEP1 7181 26036,3%
Bac1 8701 40333,3%
Bac + 22 3681 67741,2%
Bac + 3 et +3 1482 15346,2%
Ensemble2 112157334,3%

Revenus salariés et non-salariés, tous temps de travail confondus.

Source : Ministère du Travail – Données 2013

Tableau 4. Emplois de cadres supérieur-es selon le sexe et le diplôme

 HommesFemmes
Brevet et moins2,9%1,1%
CAP-BEP3,1%1,8%
Bac8,8%5,4%
Bac + 223,4%8,6%
Bac + 3 et +62,2%35,9%
Ensemble19,3%12,6%

Source : Ministère du Travail – Données 2013

Ecouter l’entretien sur “Femmes au travail” avec Catherine Marry, sociologue, sur Politika (Paris 1 – Laboratoire Tepsis) :

https://www.politika.io/fr/entretien/femmes-au-travail

Regarder le documentaire Petites mains. Le combat des ex-Lejaby, de Thomas Roussillo, sur l’occupation par les ouvrières de l’usine Lejaby, en vue de s’opposer à sa fermeture : en ligne : https://www.anti-k.org/2016/05/03/documentaire-petites-mains-le-combat-des-ex-lejaby/

Regarder l’interview de Sybille Gollac présentant l’ouvrage de Bessière (Céline), Gollac (Sybille), Le Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités sociales, Paris, La Découverte, 2020 : « La société de classes se reproduit grâce à l’appropriation masculine du capital », « La Midinale » de Regards.fr, 10 février 2020, 16 :57, en ligne : http://www.regards.fr/la-midinale/article/sibylle-gollac-la-societe-de-classes-se-reproduit-grace-a-l-appropriation

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Meurs (Dominique), Ponthieux (Sophie), « L’écart des salaires entre les femmes et les hommes peut-il encore baisser ? », INSEE, 2013 [en ligne].

Travail, Genre et Sociétés, n° 15, 2006 : « Salaires féminins, le point et l’appoint ».

Duvivier (Chloé), Lanfranchi (Joseph), Narcy (Mathieu), « Pourquoi les femmes sont-elles moins bien rémunérées que les hommes dans les trois fonctions publiques ? », Connaissance de l’emploi, n° 127, janvier 2016.

Gallot (Fanny), « La revanche du soutien-gorge. Le corps des ouvrières de la lingerie (1968-2012) », Clio. Femmes, genre, histoire, vol. 2, n° 38, 2013, pp. 61-78.

Gallot (Fanny), « Un processus ambigu. Freins et incitations à la promotion des ouvrières dans les syndicats durant les années 1970 », Agone, vol. 1, n° 56, 2015, pp. 85-102.

Bory (Anne), Pochic (Sophie), « Contester et résister aux restructurations », Travail et emploi, vol. 1, n° 137, 2014.

Didry (Claude), Sélim (Monique), « Sexe et politique du XXe au XXIe siècle : entre aliénation et émancipation », L’Homme & la Société, vol. 3-4, n° 189-190, 2013, pp. 7-14.

Gourgues (Guillaume), « Occuper son usine et produire : stratégie de lutte ou de survie ? La fragile politisation des occupations de l’usine Lip (1973-1977) », Politix, vol. 1, n° 117, 2017, pp. 117-143.

Brangolo (Pauline), « Monique Piton, C’est possible! Une femme au cœur de la lutte de Lip (1973-1974) », Travail, genre et sociétés, vol. 2, n° 38, novembre 2017.

Bernard (Sophie), « Autonomie masculine, précarité féminine. Les représentant-es de commerce face au salaire à la commission », Travail, genre et sociétés, vol. 2, n° 40, 2018, pp.  109-130.

Lambert (Anne), « Echapper à l’enfermement domestique. Travail des femmes et luttes de classement en lotissement pavillonnaire », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, vol. 5, n° 215, 2016, pp. 56-71.

Briard (Karine), Valat (Emmanuel), « À quels moments les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes se forment-elles ? », Document d’étude de la DARES, n° 215, février 2018.

Dupray (Arnaud), Moullet (Stéphanie), « Le salaire moindre des femmes : une question d’individu ou de profession ?‪ », Travail et emploi, n° 144, 2015.

« Concilier vie familiale et formation continue : une affaire de femmes » (étude), CEREQ, 2009, en ligne : www.cereq.fr/index.php/publications/Bref/Concilier-vie-familiale-etformation-continue-une-affaire-de-femmes

§5. L’inégal partage persistant du travail domestique… et comment les femmes justifient l’inégalité du partage des tâches dans leur couple…

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Champagne (Clara), Pailhé (Ariane), Solaz (Anne), 25 ans de participation des hommes et des femmes au travail domestique : quels facteurs d’évolution ?, Documents de travail, INED, n° 203, février 2014, 45 p.

Brousse (Cécile), « La répartition du travail domestique entre conjoints reste très largement spécialisée et inégale », in France, Portrait social, 1999-2000, Paris, INSEE, 2000.

§6. Un chômage qui recommence à toucher davantage les femmes

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Milewski (Françoise), « Chômage et emploi des femmes : de moindres inégalités ? », OFCE, 2015 [en ligne : http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/chomage-et-emploi-des-femmes-de-moindres-inegalites/

Maruani (Margaret), « L’emploi féminin à l’ombre du chômage », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 115, décembre 1996, pp. 48-57.

Deauvieau (Jérôme), Dumoulin (C.), « La mobilité socioprofessionnelle des professions intermédiaires : fluidité, promotion et déclassement », Economie et statistique, n° 431-432, 2010, pp. 57-72.

§7. Des femmes plus touchées par la pauvreté, en particulier quand elles sont à la tête de familles monoparentales

Ecouter en ligne l’entretien de Delphine Naudier avec Rose-Marie Lagrave sur les agricultrices sur Politika (Paris 1 – Laboratoire Tepsis) (54 :42) : https://politika.io/fr/entretien/femmes-terre

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Travail, Genre et Sociétés, n° 1, 1999 : « Travail et pauvreté : la part des femmes ».

Comer (C.), « Agricultrices ou médiatrices ? Prise en charge “ féminine ” de l’image de la profession et conservatisme agricole », Mouvements, 16 décembre 2015 [On line], URL: http://mouvements.info/agricultrices-ou-mediatrices-prise-en-charge-feminine-de-limage-de-la-profession-et-conservatisme-agricole/#_ftn17

Rieu (Annie), « Agriculture et rapports sociaux de sexe. La ‘révolution silencieuse’ des femmes en agriculture », Cahiers du genre, vol. 2, n° 37, 2004, pp. 115-130.

Rieu (Annie), « Itinéraires socioprofessionnels et rapports de sexe en agriculture », Recherches féministes, vol. 2, n° 2, 1989.

§8. Retraites : les femmes touchent beaucoup moins et partent beaucoup plus tard

Regarder l’interview de Sybille Gollac présentant l’ouvrage qu’elle a co-écrit avec Céline Bessière, Le Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, Paris, La Découverte, 2020, où elle montre comment le projet en cours de réforme des retraites va accentuer encore les inégalités entre les femmes et les hommes : « La société de classes se reproduit grâce à l’appropriation masculine du capital », « La Midinale » de Regards.fr, 10 février 2020, 16 :57, en ligne : http://www.regards.fr/la-midinale/article/sibylle-gollac-la-societe-de-classes-se-reproduit-grace-a-l-appropriation

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Collin (C.), « Retraites : les femmes perçoivent une pension inférieure de 26% à celle des hommes en 2012 », Études et Résultats, DREES, n° 904, 2015.

Connaissance de l’emploi, « Un système de retraite ‘universel’ ? Les inégalités, du travail à la retraite », CNAM/CEET, n° 156, février 2020.

§9. Une espérance de vie encore plus longue pour les femmes, mais des écarts qui se réduisent et une santé qui se dégrade

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Cousteaux (Anne-Sophie), Pan Ké Shon (Jean-Louis), « Le mal-être a-t-il un genre ? Suicide, risque suicidaire, dépression et dépendance alcoolique », Revue Française de Sociologie, vol. 49, n° 1, pp. 53-92.

Gaussot (Ludovic), Palierne (N.), « Alcoolismes masculins, alcoolismes féminins : approche savante, expériences profanes et relation thérapeutique », Sociologie Santé, n° 33, 2011, pp. 107-126.

« La santé des femmes en France » (statistiques) DREES, La Documentation française, 2009, en ligne : www.drees.sante.gouv.fr/la-sante-des-femmes-en-france,5731.html 

« La santé des femmes en France », Études et résultats, n° 834, DREES, mars 2013, en ligne : http://www.drees.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er834.pdf

« Surveillance de la grossesse en 2010 : des inégalités sociodémographiques » (statistiques), DREES, 2010, en ligne : www.drees.sante.gouv.fr/surveillance-de-lagrossesse-en-2010-des-inegalites-socio,11175.html

Section 3. Les inégalités des chances face à l’école

Consulter le cours de SES en ligne “Famille et inégalités sociales”, Les SES en vidéo, 11 juillet 2020, 13’03, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=0O_PB71t3GY

Regarder l’entretien du sociologue Bernard Lahire, “De la lutte des classes à l’école”, 2 septembre 2019, France Culture, 34’23, consultable ici : https://www.youtube.com/watch?v=g_fzdAa1eJ8

Celui du sociologue Camille Peugny, “L’école est-elle condamnée à reproduire les inégalités ?”, Politeia 13, 29 juin 2016, 51’43, consultable ici : https://www.youtube.com/watch?v=EFdgqUDkf6Y

Celui du sociologue Sébastien Goudeau, “Comment l’école reproduit les inégalités scolaires”, MSH Alpes, 13 février 2020, 35’23, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=iZCENRF6Uho

Consulter la page de courts entretiens avec les sociologues Marie Duru-Bellat et Jean-Paul Delahaye, “Les inégalités à l’école expliquées par les experts”, Observatoire des inégalités, accessible ici : https://www.inegalites.fr/Les-inegalites-scolaires-expliquees-par-les-experts

Document à regarder : “Pierre Bourdieu et l’école”, accessible ici : http://Bourdieu et l’école https://www.bing.com/videos/search?q=bourdieu+la+distinction&qpvt=bourdieu+la+distinction&view=detail&mid=8DD7C8AFB9C2F7141C958DD7C8AFB9C2F7141C95&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dbourdieu%2Bla%2Bdistinction%26qpvt%3Dbourdieu%2Bla%2Bdistinction%26FORM%3DVDRE

§1. Le niveau de diplôme des catégories sociales

A.  Le niveau de diplôme de ceux qui ont un emploi selon les catégories sociales

B. Le niveau de diplôme des enfants selon la catégorie sociale de leurs parents

C. Le niveau scolaire des catégories sociales

§2. Les différents facteurs des inégalités scolaires ­- Le paradoxe d’Anderson : les effets limités du diplôme sur l’ascension sociale

§3. L’école : état des lieux

  1. Une forte élévation du niveau d’éducation…
  2. … mais un déplacement des inégalités vers le haut

§4. Les inégalités sociales au collège

  1. La réussite au brevet
  2. Les filières

§5. Les inégalités sociales accentuées par l’orientation à la fin du collège

§6. De la sixième aux études supérieures : le poids des catégories sociales

  1. L’inégal accès au baccalauréat des catégories sociales
    1. Les inégalités d’accès aux différentes filières
    1. L’évolution
  2. L’origine sociale des étudiants

§7. Des inégalités en partie indépendantes de l’école

§8. Que peut l’école ?

§9. Des politiques éducatives qui peuvent aggraver la situation

§10. Retour sur le concept d’ « égalité des chances »

Articles à lire, gratuitement accessibles en ligne, en complément de cette partie du cours :

– Broccolichi (S.), Sinthon (R.), « Comment s’articulent les inégalités d’acquisition et d’orientation. Relations ignorées et rectifications tardives », Revue française de pédagogie, n° 175, 2011, pp. 65-101.

– Chamborédon (Jean-Claude), Prévot (Jacques), « Le “métier d’enfant“. Définition sociale de la prime enfance et fonctions différentielles de l’école maternelle », Revue française de sociologie, vol. 14, n° 3, 1973.

Delay (Christophe), “L’apprentissage pour « horizon » ou comment les élèves des classes populaires intériorisent le sens de leur orientation contrariée”, Formation emploi, vol. 2, n° 150, 2020, pp. 27-54.

– Denave (Sophie), Renard (Fanny), Noûs (Camille), “Des socialisations professionnelles tramées par des logiques scolaires : les CAP coiffure et métiers de l’automobile en lycée”, Formation emploi, vol. 2, n° 150, 2020, pp. 145-165.
– Desgroppes (Nicole), «L’école maternelle : une approche des processus interactifs de différenciation en grande section », Revue française de pédagogie, n° 119, 1997.
– Dhume (Fabrice), « L’école face à la discrimination ethnoraciale : les logiques d’une inaction publique », Migrations société, vol. 22, n° 131, 2010, pp. 171-184.

– Dubet (François), “Inégalités scolaires : structures, processus et modèles de justice. Le débat en France au cours des cinquante dernières années”, Revue européenne des sciences sociales, vol. 2, n° 57, 2019, pp. 111-136.
– Joigneaux (Christophe), « La construction de l’inégalité scolaire dès l’école maternelle », Revue française de pédagogie, n° 169, 2009, pp. 17-28.

– Lemêtre (Claire), Orange (Sophie), “Des élèves sans histoire ? Effets de sélection, principes d’essentialisation et avenir du probable Formation emploi, vol. 2, n° 150, 2020, pp. 189-196.

Bibliographie indicative pour cette partie du cours :

– Barrault (Lorenzo), Gouverner par accommodements. Stratégies autour de la carte scolaire, Paris, Dalloz, 2013.

– Bautier (E.), Rayou (P.), Les Inégalités d’apprentissage, Paris, PUF, 2013.

– Bautier (E.), Rochex (J.-Y.), « Apprendre : des malentendus qui font la différence », in Terrail (Jean-Pierre) [dir.], La Scolarisation de la France, Paris, La Dispute, 2007.
– Bonnéry (Stéphane), Comprendre l’échec scolaire. Elèves en difficultés et dispositifs pédagogiques, Paris, La Dispute, 2007.

– Bonnéry (Stéphane) [dir.], Supports pédagogiques et inégalités scolaires, Paris, La Dispute, 2015.

– Chauvel (Séverine), Course aux diplômes : qui sont les perdants ?, Paris, Textuel, 2016.

– Darmon (Muriel), Classes préparatoires. La fabrique d’une jeunesse dominante, Paris, La Découverte, 2013.

– Deauvieau (Jérôme), Enseigner dans le secondaire. Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier, Paris, La Dispute, 2009.

– Dhume (Fabrice), Dukic (Suzana), Chauvel (Séverine), Perrot (Philippe), Orientation scolaire et discrimination, Paris, La Documentation Française, 2011.

– Khan (Shamus), La Nouvelle école des élites, Paris, Agone.

– Laval (C.), L’Ecole n’est pas une entreprise, Le néo-libéralisme à l’assaut de l’enseignement public, Paris, la Découverte, 2003.

– Lignier (Wilfried), La Petite noblesse de l’intelligence. Une sociologie des enfants surdoués, Paris, La Découverte, 2012.

– Masson (P.), Les Coulisses d’un lycée ordinaire. Enquête sur les établissements secondaires des années 1990, Paris, PUF, 1999.

– Millet (Mathias), Croizet (Jean-Claude), L’Ecole des incapables ? La maternelle, un apprentissage de la domination, Paris, La Dispute, 2017.

– Millet (Mathias), Moreau (Gilles), La Société des diplômes, Paris, La Dispute, 2011.

– Morel (S.), La Médicalisation de l’échec scolaire, Paris, La Dispute, 2014.

– Pasquali (Paul), Passer les frontières sociales. Comment les « filières d’élite » entrouvrent leurs portes, Paris, Fayard, 2014.

– Pons (X.), L’Evaluation des politiques éducatives, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2011.

– Rochex (Jean-Yves), Crinon (Jacques), La Construction des inégalités scolaires. Au cœur des politiques et des dispositifs d’enseignement, Rennes, PUR, 2011.

-Terrail (Jean-Pierre), Pour une école de l’exigence intellectuelle, Paris, La Dispute, 2016.

– Van Zanten (Agnès), L’Ecole de la périphérie. Scolarité et ségrégation en banlieue, Paris, PUF, 2001.

Section 4. Les inégalités sociales face au chômage

§1. Le taux de chômage selon la catégorie sociale

  1. Etat des lieux
  2. Evolution sur une longue période
  3. Depuis 2008

§2. L’évolution du taux de chômage selon l’âge

  1. L’évolution du chômage selon l’âge depuis 1975
  2. L’évolution depuis 2008

§3. La durée du chômage selon le sexe & l’âge

§4. Le taux de chômage selon le diplôme

  1. Etat des lieux
  2. Evolution

§5. Le taux de chômage selon la nationalité

  1. Etat des lieux
  2. Chez les jeunes

Section 5. Un système de retraite « universel » ? Les inégalités, du travail à la retraite. Approche genrée

Section 6. L’insertion professionnelle des jeunes : de fortes disparités selon le niveau de diplôme

            §1. Quel statut pour le premier emploi ?

            §2. Trois ans après la fin des études : les écarts se creusent

            §3. Le milieu social trois ans après la fin des études

            §4. Le diplôme : un atout contre le chômage

            §5. Les niveaux de salaire des jeunes

Bibliographie

Willis (Paul), L’Ecole des ouvriers. Comment les enfants d’ouvriers obtiennent des boulots d’ouvriers, Paris, Agone, 2011.

Section 7. La pauvreté en France

Regarder la vidéo “Assistés : les nouveaux boucs-émissaires du débat public”, Observatoire des inégalités, 8 décembre 2016, 11’19, accessible ici : https://www.inegalites.fr/Assistes-les-nouveaux-boucs-emissaires-du-debat-public?id_theme=18

           §1. Des “assistés” ?

§2. Penser la pauvreté comme un processus

§3. L’état des lieux

§4. La tendance

§5. Qui sont les pauvres ?

  1. La moitié des pauvres a moins de 30 ans
  2. Une population pauvre plus souvent féminine, & vivant au sein d’une famille monoparentale
  3. Les non-diplômés plus souvent pauvres
  4. La fragilisation du chômage
  5. Près d’un tiers des immigrés est pauvre

§6. Où vivent les plus pauvres ?

Regarder la conférence de Bruno Cousin et Jules Naudet sur leur livre (avec Serge Paugam et Camila Giorgietti), Qu’est-ce que les riches pensent des pauvres ?c(Paris, Seuil, 2018), Politeia 30, 2 septembre 2018, 42’33, consultable ici : https://www.youtube.com/watch?v=U_mC3J6-8qM

Section 8. Les inégalités sociales accrues dans les zones urbaines sensibles (ZUS) : les effets de la ségrégation urbaine

            §1. Le chômage dans les ZUS

  1. Etat des lieux
  2. Le chômage selon l’âge dans les ZUS
  3. Le chômage selon le sexe dans les ZUS
  4. Le chômage selon l’origine ethnique dans les ZUS
  5. Le chômage selon le niveau de diplôme dans les ZUS

            §2. Revenus & pauvreté dans les quartiers sensibles

  1. Les revenus
  2. La pauvreté

§3. Qualité de vie & logement dans les ZUS

  1. Le logement

a) Peuplement

b) Chauffage

c) Bruit

d) Qui vit dans un logement inconfortable ou surpeuplé (en ZUS et ailleurs) ?

2. Qualité de vie & logement dans les ZUS

Section 9. Les inégalités culturelles

Regarder le document “Comment expliquer les différences de pratiques culturelles ? Les déterminants sociaux des pratiques culturelles” – Les SES en vidéo, 6 février 2016, 8’31 : https://www.youtube.com/watch?v=aHaeaLnfbeU

et l’entretien avec Olivier Donnat : “Comment réduire les inégalités face à la culture ?”, Observatoire des inégalités, 30 septembre 2019, 4’18 disponible ici : https://www.youtube.com/watch?v=bKUysb1PKNI

            §1. Les pratiques culturelles selon les catégories sociales

§2. Les pratiques culturelles selon les revenus

Références bibliographiques spécifiques, en ligne :

Pasquier (Dominique), “Classes populaires en ligne : les oubliés de la recherche ?”, Réseaux, vol. 2, n° 208-209, 2018, pp. 9-23.

Section 10. Les inégalités sociales devant la santé & l’espérance de vie

           

Source : La Mutualité française, 26 juin 2015, sur la base d’une enquête de la DREES du 16 juin 2015.

Regarder le document de synthèse : “C’est quoi les inégalités sociales de santé ?”, Pôle ressource en promotion de la santé Bretagne, 5’07, accessible ici : https://irepsna.org/documentations/cest-quoi-les-inegalites-sociales-de-sante/

Ecouter l’entretien avec l’économiste de la santé Florence Jusot, “Les inégalités de santé et de soins”, Institut Louis Bachelier, Xerfi Canal, 6 mars 2017, 5’11, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=0EYEMAMbhuU

Ecouter la conférence du sociologue Frédéric Pierru, “Disparités d’accès aux soins. ‘Cachez ces inégalités que je ne saurai voir’. Quelques réflexions sociologiques sur l’invisibilisation du rationnement des soins en France”, Fondation du rein, Académie nationale de médecine, 11 avril 2015, 47’02, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=QuORGkjD4mY

§1. Les obstacles économiques (revenus)

§2. L’impact des modes & conditions de vie (notamment alimentation, tabagisme, alcoolisme & conditions de logement)

            §3. Les facteurs culturels : catégories sociales & rapports au corps

§4. Genre et santé

§5. Le recours inégal au système de soins

§6. Quand le patient & le professionnel de santé parlent deux langages différents

§7. La difficulté de la transmission des savoirs

§8. Les effets directs & indirects des conditions de travail & des conditions d’emploi

§9. Un système d’inégalités

§10. Un impact qui ne se mesure que dans la durée

§11. Les inégalités sociales face à la mort

  1. De fortes inégalités entre classes sociales
  2. L’effet du genre : des inégalités sociales plus fortes chez les hommes que chez les femmes
  3. Effets d’âge, effets de générations
  4. Des inégalités sociales qui se maintiennent depuis 30 ans

§11. Classes sociales et Covid-19 : l’explosion des inégalités

Ecouter la conférence “Tous inégaux face au virus”, Festival des idées, Paris, 20 novembre 2020, 49’31, accessible ici : https://u-paris.fr/festival-idees-paris/tous-inegaux-face-au-virus/

Ecouter le podcast Twenty Twenty 18, “Les inégalités raciales face au coronavirus aux Etats-Unis”, 1er juin 2020, 13’51, accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=E4yCn4aX7n0

Conclusion. Quinze ans d’évolution des inégalités en France : un bilan

            §1. Revenus

  1. Inégalités de revenus entre catégories sociales : pas de diminution
  2. L’impact de la crise sur les niveaux de vie des catégories sociales
  3. Les riches toujours plus riches

§2. Ecarts de salaire entre femmes & hommes : une réduction, mais une persistance

            §3. Forte augmentation de la pauvreté

§4. Accroissement de la précarité d’emploi des jeunes adultes

§5. Chômage

  1. Une détérioration de la situation des non-qualifiés
  2. Femmes & hommes à égalité
  3. Des immigrés deux fois plus au chômage que les non-immigrés
  4. Une augmentation dans les zones urbaines sensibles (ZUS)

§6. L’augmentation des inégalités de durées de scolarité

§7. La persistance du mal logement

§8. La réduction des écarts d’espérance de vie entre les sexes

§9. La réduction des inégalités d’accès aux Nouvelles Technologies de l’Information & de la Communication (NTIC)

§10. La lenteur des progrès dans la répartition des tâches domestiques entre femmes & hommes

Bibliographie générale

En gras, les ouvrages ou articles de synthèse.

Beaucoup d’articles cités ci-dessous sont accessibles gratuitement en ligne (directement ou via le site Persée – www.persee.fr – ou le portail cairn). N’hésitez pas à vous y reporter pour compléter le cours en fonction de la thématique retenue !

Accardo (Alain), Introduction à une sociologie critique : lire Bourdieu, Bordeaux, Le Mascaret, 1997.

Allonier (Caroline), Debrand (Thierry), Lucas-Gabrielli (Véronique), Pierre (Aurélie), « Des indicateurs de santé moins favorables pour les habitants des Zones urbaines sensibles », Questions d’économie de la santé, n° 117, Irdes, Paris, janvier 2007.

Atkinson (Antony B.), Inégalités, Paris, Seuil, 2016.

Authier (Jean-Yves), Collet (Anaïs), Giraud (Colin), Rivière (Jean), Tissot (Sylvie) [dir.], Les Bobos n’existent pas, Lyon, Presses universitaires de Lyon, « Sociologie urbaine », 2018.

Baudelot (Christian), Establet (Roger), L’Ecole capitaliste en France, Paris, Maspero, coll. « Cahiers libres », 1971.

Baudelot (Christian), Cartron (Damien), Gautié (Jérôme), et al.Bien ou mal payés ? Les travailleurs du public et du privé jugent leurs salaires, Paris, Les Éditions d’Ulm, 2014.

Bautier (E.), Rayou (P.), Les Inégalités d’apprentissage, Paris, PUF, 2009.

Beaud (Stéphane), Pialoux (Michel), Violences urbaines, violence sociale : genèse des nouvelles classes dangereuses, Paris, Fayard, 2003.

Bessière (Céline), Gollac (Sybille), Le Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, Paris, La Découverte, 2020.

Bihr (Alain), Pfefferkorn (Roland), Le Système des inégalités, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2008.

Bosc (Serge), Stratification et classes sociales, Paris, Nathan, coll. « Circa », 1993.

Boucher (Manuel), Sociologie des turbulences. Penser les désordres des inégalités, Paris, L’Harmattan, coll. « Recherche et transformation sociale », 2015.

Bouffartigue (Paul) [dir.], Le Retour des classes sociales. Inégalités, dominations, conflits, Paris, La Dispute, 2004.

Bourdieu (Pierre) [dir.], La Misère du monde, Paris, Seuil, 1993.

Bourdieu (Pierre), « Espace social et genèse des classes », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 52-53, 1984, pp. 3-14.

Bourdieu (Pierre), « Les trois états du capital culturel », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 30, 1979, pp. 3-6.

Bourdieu (Pierre), La Distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Minuit, coll. « Le sens commun », 1979.

Bourdieu (Pierre), La Noblesse d’Etat. Grandes écoles et esprit de corps, Paris, Minuit, coll. « Le sens commun », 1989.

Bourdieu (Pierre), Méditations pascaliennes, Paris, Le Seuil, 1997.

Bourdieu (Pierre), Passeron (Jean-Claude), La Reproduction, Paris, Minuit, coll. « Le sens commun », 1970.

Bourdieu (Pierre), Raisons pratiques : sur la théorie de l’action, Paris, Le Seuil, 1994 (notamment le chapitre : « L’espace social »).

Cambois (Emmanuelle), Laborde (Caroline), Robine (Jean-Marie), « La ‘double peine’ des ouvriers : plus d’années d’incapacité au sein d’une vie plus courte », Population et sociétés, n° 441, janvier 2008.

Cartier (Marie), Coutant (Isabelle), Masclet (Olivier), Siblot (Yasmine), La France des « petits-moyens » : enquête sur la banlieue pavillonnaire, Paris, La Découverte, 2008.

Cayouette-Remblière (Joanie), « Les classes populaires face à l’impératif scolaire. Orienter les choix dans un contexte de scolarisation totale », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 205, décembre 2014.

Chamboredon (Jean-Claude), Jeunesse et classes sociales, Paris, Editions de la rue D’Ulm, 2015.

Chamboredon (Jean-Claude), Territoires, culture et classes sociales, Paris, Editions Rue d’Ulm, 2019.

Chauvel (Louis), « Croissance continue du chômage », in Dirn (L.) [dir.], La Société française en tendances 1985-1995, Paris, PUF, 1996.

Chauvel (Louis), « Pouvons-nous (à nouveau) parler de classes sociales ? », in Lojkine (J.) [dir.], Les Sociologies critiques du capitalisme. En hommage à P. Bourdieu, Actuel Marx, Paris, PUF, 2002, PP. 115-138.

Cingolani (Patrick), Farge (Arlette), Laé (Jean-François), Magloire (Franck), Sans visages. L’impossible regard sur la pauvreté, Paris, Bayard, 2004.

Driant (Jean-Claude), Rieg (Christelle), « Les ménages à bas revenu et le logement social », Insee Première, n° 962, avril 2004.

Driant (Jean-Claude), Rieg (Christelle), « Les conditions de logement des ménages à bas revenu », Insee Première, n° 950, février 2004.

Eckert (Henri), « Déclassement et hantise du déclassement », Revue Française de Pédagogie, vol. 3, n° 188, 2014.

Farge (Arlette), Laé (Jean-François), Fracture sociale, Paris, Desclée de Brouwer, 2000.

Felouzis (Georges), Les Inégalités scolaires, Paris, PUF, 2014.

Forgeot (G.), Gautié (Jérôme), « Insertion professionnelle des jeunes et processus de déclassement », Economie et Statistique, n° 304-305, 1997, pp. 53-74.

Gadrey (Jean), Jany-Catrice (Florence), Les Nouveaux indicateurs de richesse, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 3e éd., 2012.

Galland (Olivier) Lemel (Yannick), Sociologie des inégalités, Paris, Armand Colin, 2018.

Herpin (Nicolas), « L’urban underclass chez les sociologues américains. Exclusion sociale et pauvreté », Revue Française de Sociologie, vol. 34, n° 34, 1993, pp. 421-439.

Hugrée (Cédric), Pénissat (Etienne), Spire (Alexis), Les Classes sociales en Europe : tableau des nouvelles inégalités sur le vieux continent, Marseille, Agone, 2017.

Hugrée (Cédric), Pénissat (Etienne), Spire (Alexis), “Les conditions de travail : un marqueur des inégalités entre groupes socioprofessionnels en Europe”, Revue européenne des sciences sociales, 57-2, 2019.

Hoggart (Richard), La Culture du pauvre, Paris, Minuit, 1971 [e.o. : 1957].

Informations sociales, n° 184, juillet-août 2014 : « Le mal-logement ».

Informations sociales, n° 182, mars-avril 2014 : « Le vécu de la pauvreté ».

Jounin (Nicolas),Voyage de classes. Des étudiants de Seine-Saint-Denis enquêtent dans les beaux quartiers, Paris, La Découverte, 2014.

Laé (Jean-François), Murard (Numa), L’Argent des pauvres, Paris, Seuil, 1985.

Lahire (Bernard) [dir.], Enfances de classe. De l’inégalité parmi les enfants, Paris, Seuil, 2019.

La Rochère (Bernadette de), « La santé des sans-domicile usagers des services d’aide », Insee première, n° 893, avril 2003.

Le Jeannic (Thomas), Ribeira (José), « Hausse des départs en vacances, mais 21 millions de Français en partent pas », Insee Première, n° 1093, juillet, 2006.

Leclerc (Annette), Fassin (Didier), Grandjean (Hélène), Kaminski (Monique), Lang (Thierry) [dir.], Les Inégalités sociales de santé, Paris, Inserm & La Découverte, 2000.

Lien social et politiques, n° 74, 2015 : « Les catégories populaires face aux nouvelles inégalités » [en ligne]

Lignier (Wilfried) & alii, « La différenciation sociale des enfants », Politix, n° 99, 2012, pp. 9-21.

Lignier (Wilfried), Pagis (Julie), « Inimitiés enfantines. L’expression précoce des distances sociales », Genèses, n° 96, septembre 2014.

Marx (Karl), Engels (Friedrich), L’Idéologie allemande, in Philosophie, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1981 [1ère éd. 1845].

Marx (Karl), Engels (Friedrich), Le Manifeste du Parti Communiste, in Économie I, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1968 [e.o. : 1848] [ou en ligne : http://abu.cnam.fr/].

Marx (Karl), La Guerre civile en France, Paris,Éditions Sociales, 1871.

Marx (Karl), Le Capital, livre I, in Économie I, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1968 [1ère éd. 1864].

Marx (Karl), Le Capital, livre III, in Économie II, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1968 [1ère éd. 1885].

Marx (Karl), Le Dix-huit brumaire de Louis-Napoléon Bonaparte, in Politique, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1994 [1ère éd. 1852].

Marx (Karl), Misère de la philosophie, in Économie I, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1968 [1ère éd. 1846].

Menvielle (Gwenn) et alii, « Evolution temporelle des inégalités sociales de santé en France entre 1968 et 1996. Etude en fonction du niveau d’études par cause de décès », Revue d’épidémiologie et de santé publique, n° 55, 2007, pp. 97-105.

Mesrine (Annie), « La surmortalité des chômeurs : un effet catalyseur du chômage ? », Economie et statistique, n° 334, 2000, pp. 33-48.

Milanovic (Branco), Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances, Paris, La Découverte, 2019.

Muller (Lara), « La pratique sportive en France, reflet du milieu social », Données Sociales – La société française Edition 2006, Paris, INSEE, 2006, pp. 657-663.

Neyrand (Gérard), Rossi (Patricia), Monoparentalité précaire et femme sujet, Paris, Erès, 2014.

Nizard (Alfred), Bourgoin (Nicolas), Divonne (Geneviève de), « Suicide et mal-être social », Population et sociétés, n° 334, avril 1998.

Oberti (Marco), Préteceille (Edmond), La Ségrégation urbaine, Paris, La Découverte, 2016.

Passeron (Jean-Claude), « L’inflation des diplômes. Remarques sur l’usage de quelques concepts analogiques en sociologie », Revue Française de Sociologie, vol. XXIII, 1982, pp. 566-573.

Paugam (Serge), Plessz (Marie), “Des classes sociales aux inégalités : le regard sociologique s’est-il déplacé ?”, Revue européenne des sciences sociales, 57-2, 2019, pp. 19-49.

Pélage (Agnès), Poullaouec (Tristan), « “Le haut du panier de la France d’en bas” ? Le sentiment d’appartenir à une classe sociale chez les membres des professions intermédiaires », Revue française des affaires sociales, n° 2, février 2007, p. 27-56.

Peretti-Watel (Patrick), « Lien social et santé en situation de précarité », Economie et statistique, n° 391-392, 2006, pp. 115-130.

Peugny (Camille), Le Déclassement, Paris, Grasset, coll. « Mondes vécus », 2009.

Peugny (Camille), Le Destin au berceau. Inégalités et reproduction sociale, Paris, Seuil, 2013.

Pfefferkorn (Roland), Inégalités et rapports sociaux. Rapports de classes, rapports de sexes, Paris, La Dispute, 2007.

Piketty (Thomas), Les Hauts revenus en France au XXe siècle. Inégalités et redistributions (1901-1908), Paris, Grasset, 2001.

Piketty (Thomas), Le Capital au XXIe siècle, Paris, Seuil, 2013. Voir aussi : Thomas Piketty – capital21c (ens.fr)

Piketty (Thomas), L’Economie des inégalités, Paris, La Découverte, 2015.

Pinçon (Michel), Pinçon-Charlot (Monique), La Violence des riches. Chronique d’une immense casse sociale, Paris, La Découverte, 2014.

Pinçon (Michel), Pinçon-Charlot (Monique), Les Ghettos du gotha. Comment la bourgeoise défend ses espaces, Paris, Le Seuil, 2007.

Revue française de pédagogie, n° 191, 2015 : « Les descendants d’immigrés à l’école. Destins scolaires et origines des inégalités. »

Rizk (Cyril), « Le cadre de vie des ménages les plus pauvres », Insee Première, n° 926, octobre 2003.

Saint Pol (Thibaut de), « L’obésité en France : les écarts entre catégories sociales s’accroissent », Insee Première, n° 1123, février 2007.

Saint Pol (Thibaut de), « La santé des pauvres », Insee Première, n° 1161, octobre 2007.

Santelli (Emmanuelle), Les Descendants d’immigrés, Paris, La Découverte, 2016.

Savidan (Patrick) [dir.], Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale, Paris, Presses universitaires de France, 2018.

Sayad (Abdelmalek), L’Ecole et les enfants de l’immigration, Paris, Seuil, 2014.

Schwartz (Olivier), “Vivons-nous encore dans une société de classes ? Trois remarques sur la société française contemporaine”, La Vie des idées, 2009 [en ligne].

Servet (Ertul), Melchior (Jean-Philippe), Widmer Éric [dir.], Travail, santé, éducation. Individualisation des parcours sociaux et inégalités, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2013.

Spécificités, n° 6, 2014 : « Actualités de la pauvreté et de la désaffiliation ».

Therborn (Göran), “Class in the 21st century”, New Left Review, n° 78, 2012. Trad. raccourcie n° 23, Contretemps.

Vallet (Louis-André), Thélot (Claude), « La réduction des inégalités sociales devant l’école depuis le début du siècle », Économie et statistique, n° 334, 2000.

Annexe. La mobilité sociale. Schéma de synthèse