OFFRE DE STAGE AOMF – DEFENSEUR DES DROITS

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution. Elle est chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre des cinq domaines de compétences déterminés par la loi :

–        la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,

–        la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,

–        la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,

–    le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),

–        l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

Présentation de la direction et du pôle : Le Défenseur des droits assure le Secrétariat général de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie. A ce titre il héberge le secrétariat permanent de l’AOMF qui comprend une chargée de mission et un.e stagiaire.

Le cabinet du Défenseur des droits assure le suivi de l’ensemble des processus de décision, de communication et de diffusion de l’Institution. Il supervise l’agenda et les déplacements de la défenseure des droits. Il prépare les interventions et les discours de la défenseure des droits ou de ses adjointes et adjoints. Il veille au respect des usages protocolaires.

Le Défenseur des droits se charge de la procédure de recrutement, mais la convention sera signée par l’Association et la gratification sera reversée par l’AOMF.

Votre mission

Durée du stage : 6 mois

Début du stage : 06/07/2022

Période du stage : 06/07/2022 au 31/12/2022

Lieu du stage : 3 place Fontenoy – 75007 Paris

Direction : Cabinet

Pôle : Secrétariat permanent de l’AOMF

Sous la responsabilité de la chargée de mission en charge du Secrétariat permanent de l’AOMF, le/la stagiaire participe à :

– la gestion et actualisation du site internet de l’AOMF ;

– gestion et création de visuels pour les réseaux sociaux ;

– la préparation et réalisation de la lettre d’information de l’association ;

– la réalisation d’outils de communication à l’attention des membres ;

– le suivi des comités droits de l’enfant et communication ;

– la veille juridique et politique sur l’actualité internationale des droits de l’Homme en Francophonie ;

– la rédaction de notes, articles et contributions en ce domaine ;

– au soutien à la programmation de l’association et au suivi de ses activités (soutien aux jeunes institutions, organisation des visites d’études, projets du comité droits de l’enfant dont production d’outils pédagogiques, suivi d’activités de sensibilisation…) ;

– suivis budgétaires ;

– au soutien à l’organisation d’évènements, des réunions statutaires, des formations ;

– à l’accueil des personnalités et délégations francophones reçues par l’institution ;

– au suivi des relations avec les institutions francophones homologues.

Le profil idéal

Profil souhaité

• Polyvalence ;

• Sens de l’organisation et autonomie ;

• Capacité de travail en équipe dans un contexte international ;

• Aptitudes rédactionnelles ;

• Esprit de synthèse ;

• Capacité à rendre compte ;

• Maitrise des outils bureautiques ;

• Maîtrise d’outils graphiques (Canva, Infogram, …)

• Connaissance de WordPress

• Connaissance des réseaux sociaux

Compétences requises

Niveau d’études : Bac+4 ou Bac+5 ;

• Formation : communication, droit international, droits de l’Homme, relations internationales, sciences politiques.

• Connaissances souhaitées des structures et circuits de la défense des droits de l’Homme et des relations internationales.

 Maîtrise de l’anglais

Merci de déposer votre candidature (CV et lettre de motivation) en ligne sur le site du Défenseur des droits : www.defenseurdesdroits.fr ,

rubrique « Nous rejoindre »

Nous vous rappelons que conformément au principe d’égalité d’accès à l’emploi public, ce stage est ouvert aux candidats reconnus travailleurs handicapés.

Pour postuler :

OFFRE DE STAGE DRAD – Pôle juridique Juillet 2022

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution. Elle est chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre des cinq domaines de compétences déterminés par la loi :

–        la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,

–        la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,

–        la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,

–    le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),

–        l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

La direction « Réseau et accès aux droits » comprend deux pôles : le pôle « Réseau » et le pôle « Juridique ». Elle coordonne les 13 pôles régionaux (métropole et Outre-mer) qui représentent le Défenseur des droits en région et mènent, au niveau local, les activités de promotion des droits et de l’égalité. Elle coordonne et veille à la répartition des dossiers entre le siège et le réseau des délégués territoriaux (plus de 500 bénévoles du Défenseur des droits) qui tiennent des permanences d’accueil du public dans plus de 870 lieux d’accès au droit. Elle a également pour mission d’analyser les réclamations adressées à l’institution, de les traiter ou de les orienter dans les pôles d’instruction de l’Institution. Elle pilote et coordonne l’activité et de la plateforme « anti-discrimination » mise en place en 2021.

Le pôle Juridique est chargé de traiter les réclamations qui sont adressées au Défenseur des droits. Il est composé de chargés d’instruction responsables de la mise en état des dossiers, des réorientations et des clôtures « simples », en privilégiant le traitement direct avec les réclamants, et de juristes chargés de l’orientation des saisines, de l’instruction et du traitement des situations les plus urgentes ou n’ayant pas vocation à être traitées par les pôles d’instruction spécialisés (règlements amiables, rappels à la loi,…). Il comprend également l’équipe de juristes dédiés à la plateforme « anti-discrimination ».

Votre mission

Durée du stage : 6 mois

Début du stage : 06/07/2022

Période du stage : 06/07/2022 au 31/12/2022

Lieu du stage : 3 place Fontenoy – 75007 Paris

Direction : Direction du Réseau et de l’accès aux droits (DRAD)

Pôle : Juridique

Vous êtes chargé(e) :

– d’orienter les saisines

– d’instruire et de traiter les dossiers ne remontant pas dans les pôles spécialisés

– de participer aux travaux d’observation et d’analyse des réclamations irrecevables

Nous vous rappelons que conformément au principe d’égalité d’accès à l’emploi public, ce stage est ouvert aux candidats reconnus travailleurs handicapés.

Le profil idéal

Diplôme : Master 2 en droit public ou sciences humaines et sciences sociales ou Sciences po

Compétences requises :

– Connaissance des Services publics français

– Maîtrise des outils informatiques

– Autonomie et réactivité

Pour postuler :

CHARGE(E) D’ETUDES STATISTIQUES /STATISTICIEN(NE) PEAD/LCD – Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits du Défenseur des droits

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution. Elle est chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre des cinq domaines de compétences déterminés par la loi :

–        la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,

–        la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,

–        la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,

–    le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),

–        l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

La Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits est organisée en deux pôles : le pôle « Action territoriale, formation, accès des jeunes aux droits » et le pôle « Lutte contre les discriminations, accès aux droits et observation de la société ». Elle assume les missions de l’Institution en matière de promotion de l’égalité et d’ac cès aux droits. La promotion se construit en coordination avec l’ensemble de l’institution et en partenariat avec la société civile, les acteurs institutionnels et les professionnels concernés. Ses registres d’action sont ceux de la recherche, de l’enquête systémique pour identifier les sources de risques et les difficultés des acteurs. Elle est également chargée de la production d’outils et de savoir-faire, de la formation, de la mise en réseau des acteurs afin de favoriser un changement durable des mentalités et des pratiques, et des propositions de réformes.

Le pôle « Lutte contre les discriminations, Accès aux droits et observation de la société » contribue à la production des savoirs et anime les réflexions permettant d’assoir les actions de promotion de l’égalité et d’accès aux droits. En prenant appui sur les productions juridiques, les analyses de la société civile, les travaux des sciences humaines et sociales, il a pour vocation de permettre à l’institution d’éclairer les débats publics et de faire évoluer les situations relevant des discriminations et de l’accès aux droits. Il réalise des études, des recherches et des statistiques au sein de l’Observatoire du Défenseur des droits.

Votre mission

Placé(e) sous l’autorité du chef de pôle, vous êtes chargé(e) de :

˗ Évaluer la profondeur statistique des bases de données des réclamations reçues par l’institution (Agora et plateformes téléphoniques) ;

˗ Mettre en place, en collaboration avec les directions et services concernés (Direction du réseau et de l’accès aux droits, service informatique …), une organisation, des procédures et des solutions visant à leur consolidation et à leur articulation ;

˗ Réaliser le traitement, l’analyse des données (indicateurs) et valoriser les résultats ;

˗ Assurer le contrôle de la qualité de la collecte des données et veiller à la qualité des analyses et résultats produits ;

˗ Contribuer à la définition des indicateurs et des outils de suivi et d’évaluation des réclamations et appels reçus ;

˗ Contribuer aux travaux de l’Observatoire du Défenseur des droits : o Exploiter les bases de données de l’institution ; o Piloter l’analyse statistique des enquêtes produites par l’institution ;

Assurer la mise à disposition des bases de données pour des utilisateurs externes (chercheurs…) des enquêtes de l’institution ;

Traiter et analyser toutes autres sources de données relatives au domaine d’intervention de l’institution.

Présenter les résultats des études et participer a leur valorisation sous des formes diverses

Participer à la mise en œuvre de la programmation des études et recherches de l’institution : suivi des appels à projets et de l’avancement des travaux, élaboration de protocoles d’études, d’outils d’enquêtes (questionnaires, grilles…) et à sa valorisation ; ˗ Rédiger des documents (notes d’analyse, documents de travail, articles, rapports d’étude) dans le cadre du programme de travail annuel.

Le profil idéal

Formation initiale : Diplôme de niveau master au minimum en statistique, sociologie, démographie, sciences politiques, économie.

˗ Maitrise des techniques de collecte et de traitement de l’information ;

˗ Maitrise des méthodes statistiques (tests, régressions, etc.) et des logiciels de traitement et d’analyse (de type Stata, R, etc.) ;

˗ Capacités d’analyse statistiques et d’interprétation des résultats ;

˗ Excellentes aptitudes rédactionnelles ;

˗ Sens de l’organisation ;

– Sens de la pédagogie ; ˗ Capacité de travail en équipe et en réseau ;

˗ Aptitudes à la conduite et gestion de projet ; Expérience professionnelle d’au moins 3 années dans une administration sociale ou économique, ou un centre d’études et de recherche.


Versant : Fonction publique d’Etat

Catégorie : A

Statut : Ouvert aux fonctionnaires et contractuels

Domaine fonctionnel : Etudes-Audit-Evaluation-Contrôle interne et prospective

Métier : Chargé(e) d’études et évaluation

Type d’emploi : Emploi permanent

Durée du contrat : Emploi de contractuel ouvert aux fonctionnaires des 3 fonctions publiques de catégorie A par voie de détachement sur contrat d’une durée de 2 ans renouvelable ou à toute autre personne susceptible d’être recrutée sur un contrat de droit public à durée déterminée (CDD), d’une durée de 3 ans.

Management : NON

Poste à pourvoir à compter du : 1er juillet 2022

Date limite de candidature : 24 juin 2022

Pour postuler :

CHARGE(E) D’ETUDES STATISTIQUES /STATISTICIEN(NE) PEAD/LCD | Defenseur des droits recrute ! (nous-recrutons.fr)

Chargé (e) de mission “droit de la non-discrimination” – Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits du Défenseur des droits

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution, chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre de cinq domaines de compétences déterminés par la loi : – la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics, – la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant, – la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité, – le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité), – l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

La Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits est organisée en deux pôles: le pôle « Action territoriale, formation, accès des jeunes aux droits » et le pôle « Lutte contre les discriminations, accès aux droits et observation de la société ». Elle assume les missions de l’Institution en matière de promotion de l’égalité et d’accès aux droits. La promotion se construit en coordination avec l’ensemble de l’institution et en partenariat avec la société civile, les acteurs institutionnels et les professionnels concernés. Ses registres d’action sont ceux de la recherche, de l’enquête systémique pour identifier les sources de risques et les difficultés des acteurs. Elle est également chargée de la production d’outils et de savoir-faire, de la formation, de la mise en réseau des acteurs afin de favoriser un changement durable des mentalités et des pratiques, et des propositions de réformes.

 Le pôle « Lutte contre les discriminations, Accès aux droits et observation de la société » contribue à la production des savoirs et anime les réflexions permettant d’assoir les actions de promotion de l’égalité et d’accès aux droits. En prenant appui sur les productions juridiques, les analyses de la société civile, les travaux des sciences humaines et sociales, il a pour vocation de permettre à l’institution d’éclairer les débats publics et de faire évoluer les situations relevant des discriminations et de l’accès aux droits. Il réalise des études, des recherches et des statistiques au sein de l’Observatoire du Défenseur des droits.

Votre mission

Placé(e) sous l’autorité du chef de pôle, vous êtes chargé(e) de :

–       Contribuer à la définition des orientations et de la programmation annuelle du pôle

–       Assurer des fonctions de conseil et d’expertise juridique auprès des agents du pôle et de la direction, et contribuer, le cas échéant, aux projets qu’ils conduisent

–       Assurer une veille stratégique, notamment technique et juridique, nationale et internationale, sur les thématiques et les politiques publiques suivies par le pôle et réaliser des notes d’analyse relatives aux textes, politiques et pratiques identifiées

–       Piloter les projets, groupes de travail ou de réflexion (internes et externes) relatifs aux thématiques émergentes de la direction (sport, culture, vulnérabilité économique…) et en assurer le suivi

–       Proposer, concevoir, piloter ou participer à des actions et outils de sensibilisation et de mobilisation pour favoriser l’accès aux droits notamment auprès des partenaires de la plateforme antidiscriminations.fr

–       Proposer des réformes législatives ou réglementaires, contribuer ou piloter la rédaction d’avis sur les projets et propositions de loi

–       Rédiger des (ou assurer un appui à la réalisation de) notes juridiques ou de synthèse, rapports, éléments de langage, études, modules de formation, outils…

–       Organiser et participer à des évènements interdisciplinaires (droit et sciences sociales) de haut niveau, nationaux et internationaux (colloques, séminaires, formations)

–       Proposer des projets d’étude et de recherches, assurer leur suivi, en lien avec la responsable de l’Observatoire du Défenseur ainsi qu’à la valorisation des résultats

Le profil idéal

Titulaire d’unMaster 2 (sciences humaines, sociales, politiques, droits fondamentaux, libertés publiques, sciences juridiques).

Expérience professionnelle d’au moins 3 années dans un domaine pouvant se rattacher à l’un des champs d’intervention du Défenseur des droits.

Compétences et savoirs faire :

–         Expertise en droit de la non-discrimination, droits fondamentaux, droit de l’homme

–         Capacité à conduire des réflexions approfondies susceptibles d’éclairer les choix de politique publique dans une perspective de moyen terme

–         Connaissance des acteurs institutionnels, du secteur associatif, des centres-ressources et des réseaux professionnels ainsi que des milieux de la recherche, propres au champ d’intervention

–         Maîtrise de l’anglais

–         Maîtrise des outils bureautiques

–         Autonomie dans l’organisation du travail

–         Grandes qualités rédactionnelles et de synthèse

–         Capacité d’adaptation et de travail en équipe

–         Aptitude à la gestion des priorités

–         Capacité à suivre des orientations et à en rendre compte

–         Capacités relationnelles et aptitudes à communiquer

INFORMATION SUR LE POSTE

Versant : Fonction publique d’Etat

Statut : Ouvert aux fonctionnaires (détachement sur contrat) et contractuels

Durée du contrat : CDD 3 ans (contractuel) OU 2 ans (fonctionnaire), renouvelable Management : NON

REMUNERATION

Pour les fonctionnaires : selon la grille indiciaire du grade détenu

Pour les contractuels : entre 31K€ et 63K€ brut annuel, selon le diplôme et l’expérience professionnelle

Management : NON

Poste à pourvoir à compter du : 1er juillet 2022

Date limite de candidature : 24 juin 2022

Pour postuler :

Chargé (e) de mission “droit de la non-discrimination” | Defenseur des droits recrute ! (nous-recrutons.fr)

Offre de Stage Masterant-eavec l’Observatoire Terre-Monde (temps partiel Juillet-septembre 2022) – DLC : 10 juin 2022

Profil recherché 
Masterant
Intérêt marqué pour l’écologie et les Outre-mer
Autonome et sachant prendre des initiatives
Très à l’aise avec les nouvelles technologies
Mission 
Améliorer le site internet de l’Observatoire et contribuer à la diffusion des savoirs scientifiques.
Valoriser et diffuser le travail de l’Observatoire (vidéos et images des séminaires et des présentations publiques) sur les réseaux sociaux.
Accompagner les demandes de financements auprès des responsables de l’association.
Compétences attendues
Grande maîtrise de l’informatique : codage, archivage et montage de vidéos, community management.
Maîtrise indispensable du français et de l’anglais à l’oral et à l’écrit.
La maîtrise du créole est un atout.
Encadrement 
L’encadrement sera assuré par Malcom FERDINAND, président de l’Observatoire Terre-Monde et Tamaris FÜRSTENHEIM, en charge du pôle plaidoyer.
Déroulement du stage
Le stage se déroulera principalement à distance, comprenant des réunions hebdomadaires avec les encadrants. Ces réunions pourront se tenir en présentiel en fonction du lieu de résidence du stagiaire.
Le volume horaire sera de 20 heures / semaine pendant trois mois, avec une flexibilité dans la répartition des heures. Le stage sera rémunéré selon la gratification légale.
Modalités de candidature
Un CV de 2 pages maximum ainsi qu’une lettre de motivation de 2 pages maximum sont à adresser par courrier électronique à L.t.furstenheim@gmail.com et
malcom.ferdinand@gmail.com avant le 10 juin 2022.

OFFRE DE STAGE Chef de Projet Edition La Revue de Démocratie (4 à 6 mois) – L3 / M1 / M2

Vous trouverez ci-dessous une offre de stage indemnisé de Chef de projet Edition, proposée par La Revue de Démocratie. D’une durée de 4 à 6 mois, à pourvoir dès que possible, elle est destinée à des étudiants de licence 3 ou de master 1 / 2.

Le volume horaire du stage, son lieu de réalisation et les conditions matérielles de son déroulement, son encadrement sont précisés dans la fiche de poste, ainsi que les frais pris en charge.

Les personnes intéressées trouveront plus de détails sur le stage dans la fiche ci-jointe et peuvent contacter M. Ludovic Bonneton (ludovicbonneton@gmail.com) pour plus d’informations.

Pour soumettre une candidature ou pour toute autre question, vous pouvez adresser un mail à contact@revue-democratie.org.