Offre de CDD 1 an – Assistant-e d’études sociales et territoriales H/F – L3 ou M1

Assistant d’études sociales et territoriales H/F
CDD 1 an ; Poste à pourvoir immédiatement
Blois ; Loir-et-Cher ; Val de Loire


L’Observatoire de l’économie et des territoires recherche un(e) assistant(e) d’études socio-économiques pour renforcer son pôle Etudes. Cette structure associative regroupant des collectivités locales et la plupart des acteurs institutionnels locaux est spécialisée dans l’observation et la connaissance des territoires dans tous les domaines de l’action publique.
MISSIONS

Au sein d’une équipe à taille humaine, en étroite collaboration avec la responsable des études sociales, vous aurez pour missions principales de :
– contribuer à la recherche, à la collecte et à la structuration des informations,
– traiter les données et réaliser leur exploitation statistique et cartographique (y compris l’exploitation d’enquêtes),
– contribuer à l’actualisation de publications récurrentes (tableaux de bord),
– participer aux analyses territoriales.
DETAILS DU POSTE
CDD de 12 mois ; Temps plein ; Salaire à définir
COMPETENCES
Niveau d’études : Bac + 3 / M1
Une première expérience ou des stages significatifs sur une fonction similaire seraient un plus.
Compétences techniques :
– bonne pratique des statistiques,
– compétences dans l’analyse de données sociales ou socio-démographiques
– maîtrise des outils bureautiques ; la connaissance des logiciels cartographiques de type Map Info et du logiciel Access serait un plus
– capacités de synthèse et d’analyse, qualités rédactionnelles.
Compétences comportementales :
– aisance relationnelle,
– curiosité, rigueur et réactivité,
– sens du travail collaboratif.
Pour candidater
Observatoire de l’économie et des territoires
a.merillon@observatoire41.com ; 06 83 58 10 23

a.merillon@observatoire41.com

Offre de stage Consultant-e en recrutement – L3 à M2

LMJ Recrutement est un cabinet de recrutement situé à Saint-Herblain dans les Pays de la Loire, dont le but est de favoriser un matching entre une entreprise et un candidat en se basant sur des critères liés au poste et au profil.
Nous recherchons actuellement un(e) Assistant(e) recrutement (en stage), pour une période de 2 à 6 mois.

Le poste
Vous êtes passionné(e) par les métiers RH et en particulier par le recrutement ? Vous avez envie de rejoindre une aventure humaine qui vous permettra de vous former chaque jour au métier de consultant en recrutement ? Rejoignez notre cabinet !
Après une formation, vos principales missions seront les suivantes :
– Présélection téléphonique.
– Gestion des réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook, Instagram…
– Publication des annonces sur nos jobboards.
– Coacher vos candidats avant chacun de leurs entretiens et les suivre durant tout le processus de recrutement.
– Suivre et assurer l’intégration de vos candidats pendant leur période d’essai.

Profil recherché
Vous êtes en pleine formation pour obtenir un bac+3 ou bac+5 ?
Vous maîtrisez les outils informatiques ?
Vous êtes doté d’un excellent relationnel et d’un goût prononcé pour le challenge ?
Vous avez de bonnes capacités de communication que ce soit à l’oral comme à l’écrit ?
Alors n’attendez plus pour rejoindre notre équipe !

Notre entreprise est situé au pied du tram Sillon de Bretagne !

contact@lmjrecrutement.com

Offre de stage M1/M2 SHS/Sociologie CHARGé-e DE PROJET INTéGRATION DES RéFUGIé-eS – Guingamp

Le Dispositif Apprentissage et Orientation (DAO !).
Ce dispositif est porté par CCAS de Guingamp. Son lieu d’activité principal est le Centre Social qui est géré par le CCAS. Ce projet s’articule autour de la coordination d’ateliers sociolinguistiques animés par une équipe de 14
bénévoles animent 7 ateliers à la semaine en binôme. Chaque nouveau bénévole est intégré dans un groupe existant pour s’acclimater. Dès qu’un nouveau binôme est opérationnel, nous ouvrons un créneau de plus.
Ce projet a pour objectif d’œuvrer à une meilleure inclusion des publics étrangers dans la collectivité qui les accueille.
A ce titre, des actions complémentaires aux ateliers de français sont mises en place. Nous coordonnons une équipe pluridisciplinaire de soutien qui réunit des partenaires divers pour éviter des ruptures de parcours d’insertion. Nous assurons aussi un service d’interprétariat pour que notre public puisse avancer plus sereinement dans ses démarches. Aussi, de part le rôle de coordination des acteurs porté par le centre social, nous orientons les apprenants vers des services répondants à leurs demandes. Enfin, des actions ponctuelles collectives sont mises en place lorsque des bénévoles ou des apprenants nous soumettent un projet.
Aujourd’hui le projet évolue. Le CCAS, en concertation avec les services de l’Etat souhaite donner un nouvel élan à ses actions en faveurs des réfugiés, bénéficiaires de la protection internationale et primo-arrivants. Nous sommes dans une période de transition. Cette période nécessite un travail important. C’est une opportunité pour venir découvrir les spécificités de ce public, de connaître les centres sociaux, la dynamique de projet et le fonctionnement du travail en partenariat

Missions:

Sur la base de la feuille de route et du calendrier établis par le coordonnateur du dispositif et la directrice du CCAS :
DAO :
• Savoir préparer et animer un atelier sociolinguistique et mettre en pratique.
• Savoir élaborer et mettre en œuvre un atelier de français à objectif spécifique (FOS) au code de la route.
• Savoir traiter des demandes d’interprétariat.
• Participer, de concours avec l’équipe du Centre Social, à la mise en place de l’évènement « Guingamp centre du Monde ».
• Participer aux équipes pluridisciplinaires de soutien.
• Participer au réseau partenarial du dispositif DAO !
• S’affirmer dans une équipe en participant à la réflexion sur l’évolution du projet DAO.

Compétences:

Master 1 ou 2 en sciences du langage, didactique du français langue étrangère, médiation interculturelle, sciences humaines et sociales, sciences de l’éducation, sociologie.
– Capacités rédactionnelles.
– Capacité à travailler en autonomie et en transversalité.
– Force de propositions.
– Esprit de synthèse et d’analyse.
– Sens de l’organisation.
– Aisance relationnelle et esprit d’équipe.
– Maîtrise des outils bureautiques.
– Compétences pratique et / ou connaissance théorique dans l’enseignement du français langue étrangère.

py.corre@ville-guingamp.com

Deux conférences de la sociologue Christine Détrez à Amiens le 6 octobre 2022 !

1. SEMINAIRE DU CURAPP-ESS, jeudi 6 octobre, 10h30-13h, salle 313 – Pôle Cathédrale

Christine DETREZ, Professeure de Sociologie à l’ENS LSH de Lyon, viendra présenter son ouvrage de sociologie, co-écrit avec Karine Bastide, Nos mères — Huguette, Christiane et tant d’autres — Une histoire de l’émancipation féminine, La Découverte, 2020. Elle sera discutée par Annabelle ALLOUCH, Maîtresse de Conférences en Sociologie à l’UPJV, et Isabelle CHARPENTIER, Professeure de Sociologie à l’UPJV, toutes deux membres du CURAPP-ESS.

2. CONFÉRENCE-PROJECTIONDEBAT, jeudi 6 octobre, 18h-20h, amphi C001 – Citadelle

Comment devenir la fille de sa mère ? Heurs et malheurs d’une transmission

Avec

Christine DÉTREZ

Professeure de sociologie à l’ENS Lettres & Sciences Humaines de Lyon, écrivaine

avec la projection du documentaire de Lilia MERCKLE-DETREZ, cinéaste et photographe, Filatures.

La conférence sera animée par

Isabelle CHARPENTIER

Professeure de Sociologie (UPJV – Amiens) – Chercheure au CURAPP-ESS (CNRS) et au CSE (EHESS-CNRS)

Jeudi 6 octobre 2022, 18 h – 20 h – Amphi C001

UPJV – La Citadelle d’Amiens, Rue des Français Libres – 80080 AMIENS

(Entrée libre)

Avec le concours de l’UFR des Sciences Humaines et Sociales et Philosophie de l’UPJV, du CURAPP-ESS et de l’UPA 
  

 Après avoir mené pendant plusieurs années une enquête sociologique sur la trajectoire sociobiographique de sa mère biologique, décédée dans un accident de voiture en Tunisie alors qu’elle avait deux ans et dont nul n’avait plus jamais parlé, et sur les femmes de cette génération, Christine Détrez a publié, avec Karine Bastide, un ouvrage de sociologie (Nos mères — Huguette, Christiane et tant d’autres — Une histoire de l’émancipation féminine, La Découverte, 2020), puis un récit littéraire, Pour te ressembler (Denoël, 2021). Brisant le tabou familial, elle y revient sur les conséquences sur sa propre vie de femme et de mère de cette (en)quête sur cette mère inconnue.

« Maintenant que j’ai des photos d’elle, peut-être qu’à les regarder attentivement les traits de son visage s’inscriront à rebours dans ma mémoire. Peut-être qu’à force de la regarder elle reprendra vie, dans une boucle des synapses de mon cerveau. À défaut de me souvenir, arriverai-je, enfin, à l’imaginer ? » (Pour te ressembler). A propos de ce récit, Christine Détrez écrit : « Ce que j’avais interprété comme un abandon, je le vois désormais comme un héritage : comme elle, je décide de ce que je fais, de ma vie, de ma parole. »

Née en 1969, Christine DÉTREZ est professeure de sociologie à l’École normale Supérieure de Lyon, spécialiste de sociologie du genre et de sociologie de la culture. Elle est aussi l’autrice de plusieurs romans, dont Rien sur ma mère (Chèvrefeuille étoilé, 2008)et My bloody Valentine (Denoël, 2018).

Après des études à la CinéFabrique, École Nationale Supérieure de Cinéma, Lilia MERCKLÉ-DÉTREZ est devenue documentariste, photographe et cinéaste. En 2020, elle a réalisé un court-métrage documentaire, Filatures (18 minutes), mettant en images l’enquête de sa mère, Christine DÉTREZ, sur sa grand-mère Christiane. « De Douai à Sfax, mère et fille vont recomposer la trajectoire de Christiane, mais aussi des femmes de sa génération. Projet de mère en fille, contre le silence, contre l’oubli, qui dit, aussi, le pouvoir du cinéma ».

 Isabelle CHARPENTIER, sociologue et politiste, est spécialiste de sociologie de la littérature (Comment sont reçues les œuvres [sous la direction de], Creaphis, 2006), de la culture et du genre. Elle est professeure de sociologie à l’université de Picardie – Jules Verne, et membre du CURAPP-ESS. Après avoir travaillé sur les conditions de production et de réception de l’œuvre d’Annie Ernaux, elle a notamment publié un ouvrage sur la sociologie des écrivaines maghrébines traitant du corps et de la sexualité (Le Rouge aux joues – Virginité, interdits sexuels et rapports de genre au Maghreb, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2013).