Offre d’emploi – Chargé.e de coordination au GISCOP 84 (Avignon) (ingénieur.e d’études ou ingénieur.e de recherches) – CDD 15 mois renouvelables

Ci-joint une offre d’emploi de chargé.e de coordination au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle dans le Vaucluse (GISCOP 84).

Offre de CDD (6 mois) du Centre d’Etudes sur la Diaspora (CEDIR) – Master 2 (ou +) de Sociologie

Le Centre d’études sur la diaspora (CEDIR) est à la recherche d’un(e) étudiant(e), niveau master II ou thèse ou postdoc, de préférence en sociologie ou histoire, spécialisé(e) dans les flux migratoires et maîtrisant bien l’anglais.

Durée : Un contrat de 6 mois CDD (deux jours par semaine, 16 h par semaine)

Rémunération : 1980 euros bruts  

Le travail consiste à :

  • Analyser des textes
  • Saisir des données empiriques et des textes
  • Elaborer des projets de recherche

Les candidats peuvent envoyer leur cv à

l’adresse mail suivante : cedirdiaspora@gmail.com

Offre de stage de Master – Droit au logement opposable – Lyon février 2022

L’Union nationale des comités locaux pour le logement autonome des jeunes (UNCLLAJ) publie une offre de stage de Master qui peut intéresser de nombreux.ses étudiant.es en science politique et en sociologie. Ce stage de recherche dans une union d’associations est ouvert aux étudiant.es de Master 1ère ou 2ème année et porte sur le logement des jeunes.

L’UNCLLAJ recherche un·e stagiaire : Étude sur le logement des jeunes – Lyon (69) | Ambition ESS – Lyon métropole / Rhône (ambition-ess.org)

L’UNCLLAJ a réalisé des études sur le non-recours des jeunes à un certain nombre de dispositifs et aides au logement : les garanties locatives, le logement social. En 2022, l’objectif est la production d’une étude sur le non-recours des jeunes au Droit au logement opposable (DALO).

L’étudiant.e serait accueilli.e dans les locaux dans le 3ème arrondissement de Lyon, mais la possibilité de travailler à distance peut être envisagée. La question qui sous-tendra l’étude sera co-construite avec l’association, qui accompagnera la-e stagiaire dans la réalisation de son enquête et dans la découverte de l’activité des CLLAJ/UNCLLAJ. L’ensemble de l’équipe sera à ses côtés durant ce stage : le délégué national, le chargé de veille et la chargée de l’Observatoire.

Contact :

Mélanie Atrux-Tallau

Chargée de mission Système d’information (LD CLLAJ) et Observatoire Union Nationale des CLLAJ – 245 rue Duguesclin, 69003 Lyon

Tél. : 09 72 53 49 36
Mail : m.atrux-tallau@uncllaj.org
Site web : www.uncllaj.org

https://cdn2.hubspot.net/hubfs/53/tools/email-signature-generator/icons/email-icon-2x.png
https://cdn2.hubspot.net/hubfs/53/tools/email-signature-generator/icons/link-icon-2x.png

Proposition de stage Cirad – Politiques publiques et agriculture biologique au Maroc

Ci-dessous une proposition de stage au Cirad pour 6 mois, à
compter du mois de mars 2022, portant sur l’analyse des politiques
publiques de soutien à l’agriculture biologique au Maroc.

Selon les conditions sanitaires, le/la stagiaire se rendra ou non au Maroc. En cas d’impossibilité, le stage se fera avec des outils de recherche en distanciel au CIRAD de Montpellier.

Stage rémunéré niveau Master – Enquête sur la précarité alimentaire en France

Veuillez trouver ci-dessous une offre de stage pour le 2e semestre de l’année universitaire, pour une étude statistique exploratoire sur la précarité alimentaire en France.

Réponse souhaitée avant les vacances de Noël.

Offre de stage

Enquêter sur la précarité alimentaire en France

Porteur : Antoine Bernard de Raymond (INRAE, GREThA, Bordeaux)

Contexte et enjeux : La question de la sécurité alimentaire, au sens de l’accès de toutes et tous à une nourriture suffisante, saine et nutritive, constitue une problématique majeure à l’échelle internationale, prise en charge par des institutions onusiennes telles que la Food and Agriculture Organization (FAO) ou le Programme Alimentaire Mondial. Les programmes d’actions et outils de connaissance associés à ce concept sont généralement identifiés comme répondant à des problèmes de développement des pays du Sud. Depuis une dizaine d’années, cependant, est montée en puissance une préoccupation pour l’insécurité alimentaire/ précarité alimentaire dans les pays du Nord, suite notamment à la crise financière de 2007-2008. Certains de ces pays ont mis en place des dispositifs d’enquête visant à mesurer l’insécurité alimentaire et à en identifier les mécanismes explicatifs, alors que se développaient de nouveaux outils de mesure, centrés sur l’expérience des individus. La crise liée à la pandémie de Covid-19 a renforcé cette préoccupation, alors que des stabilisateurs quotidiens mais méconnus de la sécurité alimentaire, comme les cantines scolaires, ont été perturbés et que les recours à l’aide alimentaire se sont fortement accrus.

Objectif: Cette enquête exploratoire vise à développer la connaissance de la précarité alimentaire en France. Premièrement, elle vise à établir un état des lieux des enquêtes statistiques disponibles pour évaluer l’insécurité alimentaire en France et à effectuer un travail de benchmarking des différents modules sur l’insécurité ou la précarité alimentaire, afin d’identifier les meilleures pratiques en matière d’enquête statistique. In fine, ce premier volet vise à établir une mesure fiable de la précarité alimentaire en France. Deuxièmement, ce projet vise à saisir les causes de la précarité alimentaire de manière systémique, en articulant les stratégies d’ajustement budgétaire des ménages, les structures de l’offre alimentaire et la dimension de solidarité et de protection sociale, afin de repenser les liens entre inégalités sociales et alimentation.

Méthodologie

Revue et analyse comparée des enquêtes existantes, en France et à l’international : cette enquête vise à identifier dans les enquêtes existantes les modules et questions sur l’insécurité alimentaire, leur mise en œuvre et les résultats obtenus. Nous étudierons plus particulièrement l’enquête INCA 3. Nous la comparerons ensuite aux enquêtes Budgets de Famille (BdF, INSEE), Santé, Inégalités, Ruptures Sociales (SIRS, INSERM), Survey of Income and Living Conditions (SILC, EuroStat), Gallup World Poll (FIES, FAO). Cette comparaison nous permettra d’identifier les meilleures questions et les effets de connaissance de chaque type d’enquête.

Poste : Stage de 3 à 6 mois rémunéré (plein-temps), niveau Master, année universitaire 2021-2022, 2e semestre

Compétences de la personne recrutée : niveau Master, bonne connaissances des sciences sociales, approches quantitatives, statistiques, programmation informatique, gestion de données, capacités de synthèse.

Encadrant de stage et lieu d’accueil : Antoine Bernard de Raymond, GREThA, Université de Bordeaux. Indemnité de frais de stage selon règlementation (environ 500 euros /mois). Durée : 3 à 6 mois.

Merci d’envoyer une lettre de motivation et un CV. Contact : antoine.deraymond@inrae.fr

-- 
Antoine BERNARD DE RAYMOND
Sociologue, INRAE
GREThA, Université de Bordeaux
Pages personnelles: https://gretha.cnrs.fr/antoine-bernard-de-raymond/
https://cv.archives-ouvertes.fr/antoine-bernard-de-raymond

Offre de mission : Réalisation d’une recension bibliographique sur l’intersexuation

Le RéFRI, avec le soutien de la Cité du Genre, recherche une personne pour une mission de recension bibliographique des travaux francophones sur l’intersexuation.

Les activités seront principalement : 

  • Recherche bibliographique interdisciplinaire sur l’intersexuation en français dans les champs de sciences humaines et sociales (voir la liste des disciplines concernées ici). 
  • Réalisation d’un tableur contenant les éléments suivants pour chaque texte : auteur·e·s, titre, année, discipline, mots-clefs, nature, méthodes, zone géographique, résumé, de façon cohérente et régulière.
  • Réalisation d’une liste de mots-clefs cohérente.

La rémunération de la mission est de 3000€. Le paiement de la mission se fera sur facture et nécessite donc d’avoir le statut d’auto-entrepreneur·se (ou autre forme de société déclarée). La durée de travail pour cette mission a été estimée à 120 heures. La mission se déroulera du 14 février au 13 mai 2022 (dates négociables).   
Pour candidater, un CV et une lettre de motivation doivent être envoyés à reseau.refri@gmail.com avant le 13 décembre.
Vous trouverez le détail de l’offre dans la fiche de poste disponible sur notre carnet Hypothèses.

Offre de Stage Master 2 Sciences sociales – Financements de la transition écologique et énergétique en Occitanie – CIRAD Montpellier

Ci-dessous une offre de stage “recherche” à destination d’étudiant-es de Master 2 Sciences sociales. Le stage sera rattaché au CIRAD à Montpellier et se déroulera entre février et juillet 2022. Il s’intègrera au projet de recherche “INTEERface”  portant sur les financements de la transition écologique et énergétique en Occitanie. 

Stage Master 2 Sciences sociales – Financements de la transition écologique et énergétique en Guadeloupe

Ci-dessous une offre de stage “recherche” à destination d’étudiant-es de Master 2 Sciences sociales. Le stage sera rattaché à l’Université des Antilles à Pointe-à-Pitre et se déroulera entre février et juillet 2022. Il s’intègrera au projet de recherche “INTEERface”  portant sur les financements de la transition écologique et énergétique en Guadeloupe. 

STAGE – M2 sociologie / science politique – Gouvernance territoriale de la gestion patrimoniale des réseaux d’eau

Dans le cadre du projet de recherche GePaME (Gestion Patrimoniale Multi-Echelle), l’unité de recherche ETBX de l’INRAE Bordeaux (Cestas) propose un stage de 6 mois pour un.e étudiant.e de niveau Master 2 de sociologie / science politique.
L’objet du stage vise à analyser la gouvernance territoriale de la gestion patrimoniale des réseaux d’eau de la Société Wallonne Des Eaux.
Les personnes intéressées sont invitées à proposer leur candidature d’ici le 2 janvier 2022. Le stage débutera idéalement au 1er mars ou 1er avril. Vous trouverez ci-attachée la fiche descriptive du stage ainsi que les conditions et les modalités de candidature.