Jeudi 19 avril, 14h30-19h30 : Rencontres “Des sciences sociales à la scène” à la Maison du Théâtre d’Amiens

En partenariat avec le service culture et création, l’UFR des Arts, l’UFR des sciences humaineset sociales et le Curapp – ESS CNRS de l’Université de Picardie Jules Verne.

Les connaissances produites par les sciences sociales donnent aux individus le pouvoir d’accroître leur emprise sur les événements et sur leur existence. Ces potentialités émancipatrices restent cependant limitées par leur diffusion au sein d’un cercle restreint d’initié-e-s. Celles et ceux à qui elles seraient le plus utiles – groupes minorisés et précarisés notamment – n’y accèdent généralement pas.
Ce temps de rencontres et débats autour du projet participatif « Paroles de jeunesses» et des spectacles Pays de Malheur et “C’est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur” est un temps de réflexions pour rompre avec ces logiques.

La pièce “C’est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur” sera représentée jeudi 19 avril à 14h30 (entrée libre sur réservation auprès de la Maison du Théâtre) pour inaugurer cette après-midi de rencontres et de réflexion, animée par des professionnel-le-s des sciences sociales et des professionnel-le-s du théâtre.

 

Programme

14h30-16 h : Représentation de “C’est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur” , pièce “sous influence” de Pierre Bourdieu mise en scène par Guillermo Pisani : Une prof dans un lycée difficile se révolte contre l’inévitable. Avec une comédienne seule en scène. La sociologie de Pierre Bourdieu imprègne ce retour réflexif sur le spectacle en train de se faire.

« La pensée de Pierre Bourdieu n’est pas rassurante, mais dérangeante, irrévérencieuse, impertinente. Elle révèle les rapports de domination là où ils se produisent de façon plus voilée. Elle produit un changement de regard sur la société et sur soi-même, en amenant d’abord chacun à tourner son regard vers ses propres pratiques. Elle détruit les illusions dont on se berne d’habitude et en cela elle est difficile, mais en même temps puissante et vitale. Elle entraîne – comme un entraîneur – le regard pour rester alerte. »
Guillermo Pisani, auteur et metteur en scène

16h-18h : Rencontres “Sciences sociales et théâtre”
De plus en plus, les processus de production de savoir sociologique, notamment l’enquête de terrain, influencent et alimentent les processus de création artistique, que ceux-ci se revendiquent du théâtre documentaire ou théâtre d’actualité ou bien jouent à brouiller les frontières entre réalité et fiction (pseudo documentaire, docufiction, fiction documentée..). Qu’est-ce que les sciences sociales font au théâtre, et inversement ? Comment faire du théâtre à partir d’essais théoriques et/ou d’enquêtes sociologique ?

Intervenants
Marion Boudier, Maîtresse de conférences en Etudes théâtrales à l’UPJV, dramaturge – Compagnie Louis Brouillard /
Joël Pommerat
Rémy Caveng, Maître de conférences en Sociologie, chercheur au CURAPP-ESS (CNRS -UPJV), directeur adjoint de l’UFR des Sciences humaines et sociales et philosophie de l’UPJV
Charlotte Le Bras, metteuse en scène Compagnie Les Papavéracées, artiste associée à la Maison du Théâtre
Guillermo Pisani, auteur, metteur en scène, dramaturge et traducteur. Artiste associé à la comédie de Caen – CDN de Normandie

18h30 : Restitution Atelier “Paroles de jeunesses”

C’est quoi être jeune en France en 2017 ? En lien avec le spectacle Pays de malheur, mis en scène par Charlotte Le Bras, la Compagnie Les Papavéracées, en association avec l’Etincelle (structure d’éducation populaire oeuvrant dans le champ des sciences sociales) a mené d’octobre à avril 2018, des ateliers de pratiques théâtrales et d’enquête sociologique avec de jeunes Amiénois.

RENSEIGNEMENTS & RÉSERVATIONS

Flyer ci-dessous

MDT_immediats_300318_BAT_BD

Maison du Théâtre – 24 rue Saint-Leu – 8000 AMIENS

Tél : 03 22 71 62 90
Site web : amiens.fr/maisondutheatre
Mél : reservation.maisondutheatre@amiens-metropole.com